Silk Way Rally Moscou: Le Two Wheels Drive bon pour le service

L'équipe 2WD à l'heure des vérifications à Moscou

Il est des moments dans l’année où il fait bon retrouver les amis et où l’on apprécie l’hospitalité de nos hôtes. Le départ du Silk Way Rallye fait partie de ces privilèges.

Comme l’an dernier, les bords fleuris de la Moskova s’animent au rythme des voitures et camions qui arrivent en convoi de tous les coins de l’Europe. Depuis deux jours, le team Two Wheels Drive (2WD) se prépare pour ce grand raid de 9600 km qui traversera la Russie, le Kazakhstan et une partie de la Chine pour rallier Moscou à Xian.

 

Le bivouac du Silk Way Rally est situé aux pieds du fameux Stade Luzhniki qui, pour ses 60 ans, se refait une beauté et s’offre un lifting afin d’accueillir, en 2018, la finale de la Coupe du Monde de football. C’est donc dans les bâtiments de la patinoire que les vérifications administratives se déroulent et, à l’extérieur, une tente accueille les vérifications techniques sous lequel le Buggy 2WD, estampillé FIA, passe sans problème.

Bon pour le service
Eugenio Amos et Sébastien Delaunay ont le sourire et se montrent impatient de se lancer dans la course. « Je rêvais de prendre les traces de la Route de la Soie et des grands explorateurs », a commenté Eugenio Amos, des étoiles dans les yeux. « Cette fois, j’y suis et j’ai hâte de découvrir les merveilleux paysages que ce rallye va nous offrir. »

Pour Sébastien Delaunay, son copilote, c’est sa 4ème participation au Silk Way. « Je suis vraiment content de partir dans ce Buggy », explique le Français. « Je connais bien Eugenio et l’équipe 2WD. Celui-ci est bien adapté aux terrains sur lesquels nous allons rouler, ce qui nous offrira de belles opportunités pour le comparer aux meilleures autos de la discipline et qui sont engagées. »

Demain vendredi, ce sera le briefing puis le départ officiel de la course avec le passage sur le podium situé sur la mythique Place Rouge (vers 18 heures). Un grand moment d’émotions pour tous les concurrents.

Samedi, ce grand rallye de la saison prendra son envol avec une première étape: Moscou-Tcheboksary longue de 727 km.

Judith Tomaselli,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*