Après Taklimakan, direction le Silk Way pour Lavieille

© DR

Le Taklimakan Rally s’est terminé de la meilleure des manières pour Christian Lavieille et Jean-Pierre Garcin. Après dix jours d’intenses efforts et de luttes permanentes face à une adversité coriace, l’équipage 100% français est sorti des déserts chinois la tête haute, objectif atteint. Ce n’était pas gagné par avance ! La pugnacité, l’expérience du binôme, le souci du devoir accompli a décuplé leur travail quotidien les entraînant vers cette victoire que Christian et Jean-Pierre – chacun dans leur rôle – ont accompli professionnellement.

 

Après dix étapes tracées dans la province du Xinjiang en Chine, le Taklimakan Rally 2017 s’est achevé à Hami.  Après une première participation en 2015 soldée par un abandon sur problème mécanique, Christian Lavieille et Jean-Pierre Garcin sur un BJ40 Baic inscrivent leurs noms au palmarès du Taklimakan Rally. Le duo français remporte sa deuxième victoire en Chine après son succès au China Grand Rally 2014.

La longueur des spéciales, associée aux fortes chaleurs enregistrées dans la province du Xinjiang pendant ces deux semaines de course, ont affaibli considérablement les hommes et les machines. Alors que 120 concurrents se sont présentés au départ à Tacheng, seulement 63 sont arrivés au terme des 6000 kilomètres d’un parcours tracé principalement dans le désert du Taklamakan.

Christian Lavieille : « Nous étions proches de remporter le rallye il y a deux ans, mais nous avions dû abandonner alors que notre avance était confortable. Cette victoire a donc un goût particulier, nous sommes ravis d’avoir atteint notre objectif. Jean-Pierre a été parfait. Nous avons fait preuve de patience car la navigation était très compliquée. Nous avons roulé constamment à un bon rythme, et su accélérer quand c’était nécessaire. Le team a fait un super travail. La structure est nouvelle, et nous n’étions pas à l’abri d’un manque de fiabilité. La voiture n’a connu aucun problème. Notre objectif l’année prochaine sera de faire aussi bien. Le Silk Way Rally approche à grand pas. Nous sommes confiants. »    

AU FIL DES ETAPES…
Dimanche 11 juin – Étape 1 – Super Spéciale :
Christian Lavieille : « Je fais deuxième après Pascal Thomasse. Je ne me suis pas enflammé, le rallye commence et il sera long et éprouvant. C’était court, je me concentre sur l’étape 1 qui sera courte mais truffée de pièges, j’en suis convaincu ! »

Lundi 12 juin – Étape 2 : Tacheng > Hoboksar – SS2 : 291,1 km
Christian Lavieille : « Deuxième de nouveau après avoir mené l’étape, Han (Wei) est revenu sur nous bénéficiant de nos traces et surtout de l’excellente navigation effectuée par Jean-Pierre (Garcin). A 50 km de l’arrivée, j’ai pris une pierre entraînant une crevaison, on laisse trois minutes. »

Mardi 13 juin – Étape 3 : Hoboksar > Fuyun – SS3 : 434,38 km
Christian Lavieille : « Nous avons ouvert tout le long avec un petit jardinage, de ce fait notre équipier nous a dépassés puis nous l’avons repris dans l’herbe à chameau. C’est compliqué d’ouvrir la piste, le road-book est approximatif sur la distance et surtout sur les dangers. Au CP1, nous avons attendu pour que le contrôleur nous tamponne notre carton : au CP2, nous étions les premiers et nous avons attendu que les officiels soient à leur poste… Pathétique ! »

Mercredi 14 juin – Étape 4 : Fuyun > Fuyun – SS4 : 373,9 km
Christian Lavieille : « Nous avons jardiné sur cette spéciale 5 à 6 minutes. Notre adversaire direct s’est perdu aussi et a crevé deux fois. Nous sommes toujours en tête avec plus de dix minutes d’avance, à nous de les gérer ! »

Jeudi 15 juin – Jour de repos à Fuyun
Journée de repos, de détente et véhicule soumis aux vérifications d’usage durant cette journée de relâche.

Vendredi 16 juin – Étape 5 : Fuyun > Shanshan – SS5 : 327,47 km

Christian Lavieille : « Victoire ! Je ne le chante pas, nous venons de basculer dans la seconde partie du rallye. Nous sommes davantage au Sud du pays et il fait une chaleur écrasante de 44° au bivouac. Tout va bien même si, sur la fin du parcours, nous avons peerdu un peu de temps. Pour l’instant nous possédons une trentaine de minutes d’avance sur le deuxième et une quarantaine sur le  troisième équipage. »

Samedi 17 juin – Étape 6 : Fuyun > Shanshan – SS6 : 405,06 km
Christian Lavieille : « Nouvelle victoire, rien de très particulier au cours de cette longue journée qui nous a emmenés jusqu’à Shanshan. »

Dimanche 18 juin – Étape 7 : Shanshan > Shanshan – SS7 : 128,9 km
Christian Lavieille : « Et de trois ! Tout va pour le mieux. Nous économisons l’auto car, il y reste un paquet de kilomètres mais demain, repos, la deuxième journée de relâche qui va faire du bien aux concurrents et aux machines. »

Lundi 19 juin – Jour de repos à Shanshan
L’équipage s’est reposé pour terminer le rallye dans les meilleures conditions. Bien que le physique soit au ‘top’, Christian et Jean-Pierre ont savouré cette journée avec l’équipe.

Mardi 20 juin – Étape 8 : Shanshan > Hami – SS8 : 391,39 km
Christian Lavieille : « La spéciale s’est bien passée bien que nous la terminions cinquième. Nous avons ouvert toute la journée, la navigation était intéressante, nous avons roulé sur un bon rythme en ménageant l’auto dans l’optique du Silk Way Rally que nous enchaînerons en juillet. »

Mercredi 21 juin – Étape 9 : Hami > Hami – SS9 : 210,16 km
Christian Lavieille : « Nous avons roulé dans la poussière de nos prédécesseurs étant parti cinquième. Nous n’avons pas souhaité prendre de risque par des dépassements dangereux. Une cinquantaine de minutes d’avance, il nous suffit de gérer pour l’ultime étape de 150 km tout en restant vigilent et prudent. »

Jeudi 22 juin – Étape 10 : Hami > Hami – SS10 : 151,3 km
Christian Lavieille : « C’est fait ! Victoire et pas le moindre souci sur la durée du rallye. La dernière spéciale était très cassante. Mais, quand on atteint son objectif on ne retient que le positif et tous les jours furent dans ce cas. Nous sommes très heureux pour l’équipe, pour nous aussi. »

Classement final
1- Christian Lavieille / Jean-Pierre Garcin #116 (Team Keepower, Baic), en 30h09’07
2- Binlong Lu / He Sha #115 (Team Keepower, Baic), +47’18
3- Rigele Ao / Xu Qin #176 (Team Fenghuoqishi  Chaojiwanjia Club, Nissan), +1h16’44
4- Han Wei / Stéphane Prévot #103 (Geely Boyue HanWei SMG, HanWei Racing),  +1h31’41
5- Min Zhang / Banding Niu #139 (Shanxi Yunxiang Off-Road Club, HanWei Racing), +1h42’49…
120 concurrents au départ – 63 à l’arrivée.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*