Pole position record au Mans pour Toyota

© Toyota

Pour cette 85ème édition des 24 Heures du Mans, TOYOTA GAZOO Racing s’élancera de la pose position après avoir signé un record historique du tour sur le circuit de la Sarthe lors des qualifications de jeudi soir. 

Kamui Kobayashi devient ainsi le second pilote japonais à décrocher la pole avec un temps de 3’14 »791, enregistré à 20h14 lors de la deuxième séance au volant de la TS050 HYBRID #7 qu’il partage avec Mike Conway et Stéphane Sarrazin.

 

Il améliore ainsi de 2 »096 le record du tour précédent sur le tracé actuel. Quant à sa vitesse moyenne au tour – 251,9 km/h –, c’est la plus rapide jamais enregistrée en 94 ans d’histoire de cette épreuve, battant les 251,815 km/h établis par Hans-Joachim Stuck sur Porsche en 1985.

Toyota est déjà parti de la pole position à deux reprises aux 24 Heures : en 1999 avec Martin Brundle et en 2014 avec Kazuki Nakajima. C’est sa douzième pole depuis sa première participation au Championnat du Monde d’Endurance (WEC) de la FIA en 2012.

La première lignée sera d’ailleurs squattée par Toyota puisque la TS050 HYBRID #8 de Sébastien Buemi, Anthony Davidson et Kazuki, actuellement en tête du championnat, partira de la deuxième position, Kazuki ayant obtenu le meilleur chrono à la dernière des trois séances qualificatives.

Pour la #8, le début de journée avait été pourtant frustrant car Sébastien avait connu des ennuis dès son premier tour. Par précaution, il a fallu procéder à un échange moteur en raison d’un problème d’arrivée d’huile et la voiture a manqué la deuxième séance.

Enfin, la TS050 HYBRID #9 de Nicolas Lapierre, Yuji Kunimoto et José Mar

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*