76ème Grand Prix: Tous les temps à Pau

© André Breton

La première journée du Grand Prix automobile de Pau s’annonçait pluvieuse, elle le fut en matinée avant que le soleil ne vienne réchauffer le public de connaisseurs déjà aux abords de la piste paloise. 

La Twin’Cup, riche d’une quinzaine de Béarnais inaugura dès le lever du jour… Les pilotes des six autres catégories ont défilé les uns après les autres, ont pu affûter leur coup de volant dans les séances décisives pour la poursuite du week-end.

 

En Championnat d’Europe de Formule 3, l’Anglais Callum Ilott a lancé un signal très clair à ses rivaux en décrochant la pole position, imité dans l’après-midi par Arthur Rougier en F4.

Les autres séries présentes dans la cité paloise n’ont pas encore abordé les phases qualificatives, mais on constate que Robert Shwartzman en Eurocup Formule Renault 2.0, Jimmy Clairet en 308 Racing Cup et Jérémy Curty en Clio Cup sont partis du bon pied !
 
Une fois n’est pas coutume, les neutralisations au drapeau rouge se sont comptées sur les doigts d’une main. Cette première journée s’est conclue par une belle séance des bolides rutilants du Championnat de France GT4, soleil couchant, magnifiant encore un peu plus le cadre enchanteur du circuit de Pau !

Medhi Casaurang-Vergez

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*