WTCC Libres 1 & 2: Huff et Michelisz au top

Rob Huff intraitable lors des essais libres 1 en Hongrie

Rob Huff s’est montré le plus rapide des Essais Libres 1 lors de la FIA WTCC JVCKENWOOD Race of Hungary, signant un tour du Hungaroring sur le mouillé en 1’50 »609.

Le leader du World Touring Car Championship Tiago Monteiro était le deuxième plus rapide, 0 »067 plus lent au volant de sa Civic du Honda Word Touring Car Team, avec Thed Björk, son plus proche rival pour le titre, troisième pour le Polestar Cyan Racing.

Esteban Guerrieri était troisième pour le Campos Racing, Nicky Catsburg (Volvo Polestar), et le pilote du Sébastien Loeb Racing Mehdi Bennani en sixième position.

« Ce n’était pas sec, ce n’était même pas mouillé, et les pneus étaient un choix difficiles car c’était trop mouillé pour des slicks, et trop sec pour des mouillés », expliquait Huff, dont la Citroën du ALL-INKL.COM Münnich Motorsport porte dix kilos de lest supplémentaires ce week-end.

« Bien sûr, j’aurais préféré ne pas avoir ces 10 kg car plus vous embarquez du poids, plus cela vous affecte, mais j’espère que cela ne sera pas trop le cas ici. Nous avons signé un bon tour au bon moment. »

Alors que Huff embarque 60 kg de lest de performance au total, les cinq Honda Civic WTCC et les trois Volvo S60 Polestar évoluent avec 80 kg de surpoids sur le Hungaroring.

« Je ressens un peu d’inertie partout », explique Monteiro. « Je sens que lorsque je veux freiner plus tard, ça ne s’arrête tout simplement pas. Puis, chaque virage, c’est un peu difficile à manœuvrer, c’est comme si vous aviez un passager à côté de vous. »

Björk ajoutait : « Ce n’est pas un problème car Honda est au même poids, nous nous battons donc dans des conditions égales. Nous devons juste continuer à être dans la course. »

Tom Chilton, Nestor Girolami, Tom Coronel et Ryo Michigami complétaient le top 10, Yann Ehrlacher, Aurélien Panis, John Filippi et Kevin Gleason suivant après. Le héros local Norbert Michelisz signait le 15ème temps après avoir été victime de problèmes de pression d’huile. Son compatriote Daniel Nagy concluait au 16ème rang.

Norbert Michelisz s’est porté en haut de la feuille des temps lors de la deuxième séance d’essais libres de la FIA WTCC JVCKENWOOD Race of Hungary, avec un temps de 2’03″646.

Essais libres 2 : Michelisz domine le classement à domicile
La séance s’est disputée sur une piste humide après qu’un déluge s’est abattu sur le circuit entre les deux séances d’essais libres, mais Michelisz a tout de même signé le meilleur chrono au volant de sa Castrol Honda. Le héros local était de retour après une première séance décevante où il n’avait signé que le 15e chrono après un problème de pression d’huile.

Michelisz a conclu devant son équipier Tiago Monteiro, Yann Ehrlacher terminant troisième au volant de sa Lada du RC Motorsport.

La séance était une première fois interrompue lorsqu’Aurélien Panis stoppait sur la piste après un problème mécanique.

Lorsque l’action repartait, Rob Huff était quatrième au volant de sa Citroën, Ryo Michigami et Nicky Catsburg se classant cinquième et sixième respectivement.

Catsburg stoppait ensuite sa Volvo Polestar sur la piste à 90 minutes de la fin de la séance après une panne d’essence, ce qui amenait la fin de la séance définitivement avec le drapeau rouge.

Tom Chilton et Mehdi Bennani étaient septième et huitième, devant Daniel Nagy au volant de sa Honda du Zengo Motorsport. Nestor Girolami complétait le top 10.

 

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*