MOTUL: Le FFSA GT ressuscité depuis Pâques à Nogaro

MOTUL

La France avait perdu son championnat de Grand Tourisme début 2016, faute de combattants.

SRO a proposé de relancer la discipline en adoptant la réglementation GT4, qui a fait ses preuves au niveau européen, avec des budgets plus abordables mais des autos toujours spectaculaires. Les pilotes et les teams ont cru en cette résurrection, ainsi que des firmes telles que Motul, partenaire lubrifiant officiel de la série. La première manche, les 16 et 17 avril, coïncidait avec la 50ème édition des Coupes de Pâques à Nogaro. Pour fêter l’évènement, deux écuries soutenues techniquement par Motul se sont relayées sur la première marche du podium.

Il planait une atmosphère particulière à Nogaro. Chacun semblait heureux de retrouver de vieux complices et de renouer avec une passion intacte.

Ainsi, Alain Ferté, auteur d’une pole position aux 24 Heures du Mans, en a fait autant à Nogaro avec une Porsche Cayman de l’équipe Energy by ART. Il a également pris la 3ème place de la course 1 en compagnie de Grégoire Demoustier. Rodolphe Wallgren et Gaël Castelli furent les premiers vainqueurs de l’ère du GT4 à la française au volant d’une Ginetta engagée par Speed Car.

Spécialiste du Challenge Proto V de V, l’équipe CD Sport n’avait plus garé son camion dans un paddock de Grand Tourisme depuis 2004, année de son titre en Coupe de France FFSA GT. La Porsche de Mike Parisy et Gilles Vannelet a glané une 2ème place dimanche, mais l’autre équipage du team, composé de Morgan Moullin-Traffort et du chanteur David Hallyday, a répondu le lendemain par une victoire !

Prochaine manche, Pau-Ville du 19 au 21 Mai.

Communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*