GT4 Nogaro: Week-end mitigé pour StreetArt-Racing AMR

L'Aston de Cayrolle et Santamato © DR

La GT4 European Series Southern Cup – mieux connue comme Championnat de France FFSA GT – a connu un envol de rêve sur le Circuit de Nogaro. Plus de 23.000 spectateurs étaient présents sous le soleil pour ce renouveau de la compétition française. Les débats ont été animés… au grand dam de l’Aston Martin Vantage GT4 du StreetArt-Racing AMR. Plusieurs fois impliqués dans des incidents en piste, Eric Cayrolle et Arno Santamato ont dû se contenter d’une 9e place comme meilleure performance lors de la première course. Leur soif de revanche sera énorme lors du prochain rendez-vous.

 
Au moment de quitter le paddock de Nogaro, Damien Hellebuyck affichait un sourire… discret. « J’ai des sentiments vraiment mitigés », confirmait le Team-Manager de l’équipe StreetArt-Racing AMR. « Je suis convaincu que nous pouvions faire mieux que ces 9ème et 15ème places. Mais différents éléments sont venus entraver notre marche en avant. »

Au cœur d’un peloton de 30 GT4, l’Aston Martin Vantage #117 s’élançait depuis la 8ème position pour la première course de 60 minutes. Mais un Eric Cayrolle très en verve remontait d’emblée à la 4ème place, un rang qu’il conservait jusqu’au changement de pilote obligatoire. Malheureusement, la seconde partie de course fut plus compliquée à gérer pour Arno Santamato, notamment en proie à une dégradation excessive des pneumatiques. Impliqué dans un accrochage endommageant fortement l’avant de la belle anglaise, Arno parvenait néanmoins à rejoindre l’arrivée à la 9ème place, synonyme de deux points pour le championnat.
 
En ce lundi de Pâques et devant un public venu en nombre, Arno Santamato prenait place sur la 9ème place de la grille de départ. Malheureusement, lors d’une course perturbée par différentes touchettes et une surchauffe des pneumatiques, c’est au 15ème rang seulement que son équipier Eric Cayrolle voyait le drapeau à damier.

Nos pilotes n’ont effectué qu’une journée de test avec notre Aston Martin Vantage GT4 avant ce rendez-vous de Nogaro », rappelle Damien Hellebuyck. « Et ils doivent clairement s’adapter à cette monture face à une concurrence qui a eu davantage de temps pour se préparer. De plus, Nogaro est un tracé très technique qui est loin d’être le terrain sur lequel la Vantage GT4 est la plus performante. Notre voiture préfère les circuits plus rapides, comme on les rencontrera à partir de Dijon, le troisième rendez-vous de la saison. En attendant, la deuxième épreuve, dans les rues de Pau, sera de nouveau assez délicate… Mais j’ai confiance pour la suite ! Je suis convaincu que nous serons en mesure de viser plus haut et d’ainsi faire briller les couleurs d’Aston Martin. »
 
D’ici-là, le Team Partner d’Aston Martin se rendra en… Grande-Bretagne, sur les terres de la marque de Gaydon. C’est en effet à Brands Hatch que se déroulera la deuxième épreuve de la GT4 European Series Northern Cup, les 6 et 7 mai prochains. Après avoir signé deux top 10 sur le circuit de Misano, Denis Dupont et Jérôme Demay comptent bien poursuivre leur moisson de points et, si possible, y viser un premier podium.

Communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*