Clio Qualifs Nogaro: Guldenfels, la jeunesse prend les devants

Dorian Gudenfels © André Breton

Fidèle parmi les fidèles des Coupes de Pâques, la Clio Cup ne déroge pas à la tradition et démarre le week-end pascal tambour battant, malgré la fraîcheur de la météo.

 

En ce samedi, l’emploi du temps des trente-deux pilotes engagés paraît relativement léger, avec ‘seulement’ 20 minutes de roulage. Cette séance demande cependant une bonne dose de concentration, car ce n’est autre que la séance qualificative qui doit déterminer l’ordre de la grille de départ pour la première course (coup d’envoi demain à 15h 35).

Les petits bolides de 220 chevaux tressautent de vibreur en vibreur. Le comportement joueur de ces Clio bariolées en surprennent plus d’un, et l’on notera quelques excursions dans les bacs à graviers.

Aux avant-postes, Frédéric Deyres (Milan Compétition) est le premier à signer un temps de référence. Mais le Français ne parvient pas ensuite à améliorer sa marque. Preuve de l’extrême compétitivité du plateau, Deyres finit à la 22ème place.

Le double champion de la discipline Marc Guillot (Milan Compétition) annonce très vite la couleur en plaçant sa monture en haut du tableau. Ses rivaux ne s’en laissent pas compter, notamment Thibaut Bossy ( Team TB2S), et les deux Jeremy, Curthy (Carmine Compétition) et Sarhy (Vic Team). Finalement, le tout jeune (19 ans) et débutant en Clio Cup, Dorian Guldenfels (Raiwoit Racing) claque le meilleur temps et partira en pole position demain (dimanche). La feuille des chronos s’avère surprenante, puisque l’on comptabilise seize voitures dans la même seconde ! L’unique féminine engagée, Adeline Prudent (Tierce Racing) réalise justement le 16ème temps.

Medhi Casaurang-Vergez

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*