Desert Challenge : Al-Attiyah et Sunderland d’entrée !

Meilleur chrono pour Al-Attiyah/Baumel © DR

– Les pilotes dans le vif du sujet dès ce dimanche avec une étape de désert de 276,59 km 

Le Qatari Nasser Saleh Al-Attiyah, le pilote anglais résidant à Dubaï Sam Sunderland et le Koweitien Fahad Al-Musallam ont signé les meilleurs temps, respectivement en catégorie autos, motos et quads, des deux boucles de la super spéciale ultracourte de l’Abou Dhabi Desert Challenge parrainé par Nissan, qui s’est déroulée samedi après-midi au complexe sportif international d’Al-Forsan.

Dans la catégorie autos, l’ex-pilote de pointe tchèque du WRC Martin Prokop (Ford) et le Russe Vladimir Vasilyev (Mini) se sont montrés les plus rapides derrière le Toyota Hilux du leader Al-Attiyah. Pour ses premiers kilomètres en compétition avec la nouvelle Peugeot 3008 DKR d’Abou Dhabi Racing, Sheikh Khalid Al-Qassimi a pris quant à lui une prudente sixième place.

Sur deux roues, le Français Antoine Meo (KTM) et le Chilien Pablo Quintanilla (Husqvarna) ont complété le podium derrière la KTM d’usine de Sunderland. L’Australien Lee Stephens a attaqué fort au guidon de sa KTM 500 EXC et a terminé sixième mais il ne participe pas au Championnat du monde FIM.

Enfin Al-Musallam, récent vainqueur de la Baja internationale de Dubaï, a mené son quad Yamaha à la victoire avec 4 sec 8 d’avance sur le Néerlandais Kees Koolen, tandis que le Péruvien Alexis Hernandez Ponce a rallié l’arrivée en troisième position.

Ce sont son Excellence Sheikh Nahyan bin Mubarak Al-Nahyan, ministre de la Culture, du Développement et de la Connaissance, et président de l’Autorité générale de la Jeunesse et des Sports, et Mohammed Ben Sulayem, fondateur de l’épreuve et président de l’ATCUAE, qui ont libéré les premières voitures.

« C’est maintenant aux concurrents de jouer durant les cinq prochains jours, dit Ben Sulayem. Nous avons tenu le briefing ce matin au Yas Marina et notre équipe a insisté une nouvelle fois sur l’importance de la sécurité et du bien-être personnel sur le rallye. Nous allons nous enfoncer en effet dans certains des plus beaux territoires désertiques de la planète. »

25 motos, 14 quads et 34 voitures ont pris le départ et l’honneur d’ouvrir la spéciale est revenu à Kees Koolen et au Guatémaltèque Rodolfo Schippers. Les quads et les motos se sont élancés par paires dans l’ordre inverse de leur numéro de course, même si le pilote local Mohammed Al-Balooshi a hérité de l’honneur de se présenter le premier lors de la cérémonie du départ sur sa KTM du team Ride to Abu Dhabi, devant Pablo Quintanilla.

Les Qataris Mohammed Al-Meer et Khalid Al-Mohannadi, qui figuraient sur la liste des engagés, n’ont finalement pas pris le départ, alors que le dentiste américain Mike Ziegler, résident de Dubaï, a été relégué en catégorie nationale et s’est élancé après la dernière voiture T3, victime de problèmes d’homologation de son Toyota Prado. Dans le même temps, le Saoudien Ahmed Al-Malki est passé avec son Isuzu D-Max de T2 en T1 alors que le pilote colombien Antonio Marmolejo a connu des problèmes mécaniques et n’a pas pu partir au dernier moment.

Dans la catégorie T2, réservée aux voitures tout-terrain de production, sept voitures ont pris le départ et le Saoudien Yasir Saeidan a signé le meilleur chrono au volant de son Toyota Land Cruiser, avec seulement un dixième de seconde d’avance sur le pilote local Mansoor Al-Helai. Adel Hussein, le tenant du titre mondial FIA T2 a fini pour sa part à plusieurs secondes derrière avec son Nissan Patrol.

En T3, c’est le Français Patrice Garrouste à bord de son Polaris RZR 100 qui a joué les premiers rôles, devant Ahmed Al-Maqoodi, lauréat du rallye international de Dubaï 2016.

Ce dimanche 2 avril, on entrera dans le vif du sujet avec le premier de cinq secteurs sélectifs dans le désert, long de 276,59 km. L’étape s’élancera à l’est d’Arjan, au sud d’Abou Dhabi, pour s’achever à 19 km au nord d’Hameen, sur un grand axe routier en direction du bivouac spécialement monté pour l’occasion à proximité du complexe hôtelier reculé de Qasr Al Sarab. Il est situé près du désert Rub Al-Khali et de la frontière saoudienne.

Classement de la super spéciale
Autos
1. Nasser Saleh Al-Attiyah (QAT)/Matthieu Baumel (FRA) Toyota Hilux Overdrive, 1min 46.7sec
2. Martin Prokop (CZE)/Jan Tomanek (CZE) Ford F-150 Evo, 1min 51.1sec
3. Vladimir Vasilyev (RUS)/Konstantin Zhiltsov (RUS) Mini All4 Racing, 1min 51.6sec
4. Mohammed Abu Issa (QAT)/Xavier Panseri (FRA) Mini All4 Racing, 1min 51.7sec
5. Aron Domzala (POL)/Szymon Gospodarczyk (POL) Toyota Hilux Overdrive, 1min 52.7sec
6. Khalid Al-Qassimi (ARE)/Khalid Al-Kendi (ARE) Peugeot 3008 DKR, 1min 52.8sec
7. Hernan Garces (CHI)/Juan Pablo Latrach (CHI) Ford Ranger, 1min 53.2sec
8. Stephan Schott (DEU)/Andreas Schulz (DEU) Mini All4 Racing, 1min 54.2sec
8. Miroslav Zapletal (CZE)/Marek Sykora (SLO) Hummer H3 Evo VII, 1min 54.2sec
10. Jürgen Schröder (DEU)/Maximilian Schröder (DEU) Nissan Navara, 1min 55.3sec…

Motos
1. Sam Sunderland (GBR) KTM 450 Rally Factory, 1min 47.5sec
2. Antoine Meo (FRA) KTM 450 Rally Factory, 1min 48.1sec
3. Pablo Quintanilla (CHI) Husqvarna 450 Rally, 1min 50.2sec
4. Matthias Walkner (AUT) KTM 450 Rally Factory, 1min 50.6sec
5. Pierre Alexander Renet (FRA) Husqvarna 450 Rally, 1min 51.3sec
6. Lee Stephens (AUS) KTM 500 EXC, 1min 52.7sec
7. Paolo Gonçalves (PRT) Honda 450 CRF Rally, 1min 52.8sec
8. Kevin Benavides (ARG) Honda 450 CRF Rally, 1min 55.5sec
9. Mohammed Al-Balooshi (ARE) KTM 450 Rally Replica, 2min 00.7sec
10. Benjamin Melot (FRA) KTM 450 Rally Replica, 2min 02.7sec…

Quads
1. Fahad Al-Musallam (KUW) Yamaha Raptor 700R, 1min 49.2sec
2. Kees Koolen (NED) Barren Racer One 690, 1min 54.0sec
3. Alexis Hernandez Ponce (PER) Yamaha Raptor 700 R, 1min 54.8sec
4. Maxim Antimirov (KAZ) Honda TRX 700, 1min 56.4sec
5. Lucas Innocente (ARG) Yamaha Raptor 700 R, 1min 57.6sec
6. Rafal Sonik (POL) Honda TRX 700, 1min 57.8sec
7. Khalifa Al-Raeesi (ARE) Honda TRX 700, 1min 57.8sec
8. Rodolfo Schippers (GUA) Yamaha Raptor 700 R, 1min 57.9sec

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*