WEC & 24H du Mans: Les pilotes des Alpine A470 #35 & #36

Nicolas Lapierre © DR

– Constitué de Nicolas Lapierre, Gustavo Menezes et Matt Rao, l’équipage #36 sera chargé de défendre les titres mondiaux acquis en 2016.

– Nicolas Lapierre étant appelé par un constructeur engagé en LMP1-H, Signatech Alpine Matmut acceuillera Romain Dumas à Spa-Francorchamps et aux 24 Heures du Mans.

 

​- L’Alpine A470 #35 sera confiée à Nelson Panciatici, Pierre Ragues et André Negrão à partir des 6 Heures WEC de Spa-Francorchamps.

PILOTES SIGNATECH ALPINE MATMUT #36 – NICOLAS LAPIERRE (FRA)
Né le 2 avril 1984 à Thonon-les-Bains (France)
Catégorie de pilote FIA : Platinum
Nicolas se taille d’abord un joli palmarès en monoplace, remportant notamment le GP de Macao 2003 avec l’équipe Signature. Il s’oriente vers l’Endurance dès 2008 et remporte ses premiers lauriers avec le Team Oreca Matmut. En 2012, il termine troisième du FIA WEC avec Toyota. En trois saisons avec le constructeur japonais, il remporte six courses du Championnat du Monde. Après une victoire LMP2 aux 24 Heures du Mans 2015, il rejoint Signatech-Alpine pour la campagne 2016. Au terme d’une saison de rêve, ponctuée par quatre succès – dont les 24 Heures du Mans – il remporte les titres Pilotes et Equipes LMP2.

ROMAIN DUMAS (FRA) – Né le 14 décembre 1977 à Alès (France)
Catégorie de pilote FIA : Platinum
Tout en étant arrivé aux portes de la Formule 1, Romain Dumas a vite compris que l’Endurance lui offrait les meilleures opportunités de carrière. Depuis plus de quinze ans, il s’est taillé un palmarès sans équivalent. S’il a remporté sa première victoire aux 24 Heures du Mans avec Audi en 2010, son nom est fortement associé à Porsche, avec deux titres en ALMS, cinq victoires aux 24 Heures du Nürburgring et un titre mondial FIA WEC l’an dernier, assorti d’une seconde victoire absolue aux 24 Heures du Mans ! Pilote éclectique, Romain se lance sans cesse de nouveaux défis, qu’il s’agisse du WRC, du Dakar ou de Pikes Peak.

GUSTAVO MENEZES (USA) – Né le 19 septembre 1994 à Los Angeles (USA)
Catégorie de pilote FIA : Gold
Parmi la nouvelle génération de pilotes américains, Gustavo Menezes s’est forgé une belle expérience au sein des catégories les plus compétitives. Passé par la Formula Renault 2.0, la Star Mazda et la F3, le Californien a d’abord goûté à l’Endurance en participant à quelques courses du championnat United Sports Car américain, dont les 24 Heures de Daytona. Repéré par Philippe Sinault, il rejoint l’équipe Signatech-Alpine pour la saison 2016. Véritable révélation de la saison, il se distingue par des relais d’anthologie contribuant au titre LMP2 de l’Alpine A460 n°36 !

MATT RAO (GBR) – Né le 3 mai 1994 à Toulouse (France)
Catégorie de pilote FIA : Silver
Comme bon nombre de pilotes britanniques, Matt fait ses classes en Formule Ford. Deuxième de la Scolarship Class en 2011 et Champion en 2012, il évolue ensuite vers la Formule Renault puis la Formule 3. Il termine vice-Champion de Grande-Bretagne en 2014 avant de grimper un échelon supplémentaire en rejoignant le Championnat d’Europe. En 2016, il s’oriente vers le FIA WEC. Au sein de l’équipe Manor, il termine sur le podium du LMP2 à Spa-Francorchamps et signe la pole position à Shanghai. C’est donc avec une première saison d’expérience qu’il rejoint Signatech Alpine Matmut, pour viser encore plus haut.

 

PILOTES SIGNATECH ALPINE MATMUT #35 – NELSON PANCIATICI (FRA)
Né le 26 septembre 1988 à Reims (France)
Catégorie de pilote FIA : Platinum
Fils d’un célèbre rallyman, Nelson Panciatici est intégré au Renault Driver Development après s’être illustré en Formula Renault 2.0. Après avoir grimpé les échelons jusqu’aux portes de la F1, il se tourne vers l’Endurance en 2012. Il ne tarde pas à briller avec l’équipe Signatech-Alpine, en décrochant ainsi deux titres en ELMS (2013 / 2014), un podium aux 24 Heures du Mans (2014) et une première victoire en FIA WEC (2015). En 2016, il effectue la majeure partie de la saison avec Baxi DC Racing Alpine #35, mais souffre d’un manque de réussite chronique, notamment au Mans lorsqu’il est trahi par la mécanique alors qu’il se dirigeait vers le podium.

 

 

PIERRE RAGUES (FRA) – Né le 10 janvier 1984 à Caen
Catégorie de pilote FIA : Silver
Vice-Champion de France de Formule Campus en 2003, Pierre Ragues dispute ses premières 24 Heures du Mans dès 2006. En 2008, il monte sur le podium du LMP2 avec l’équipe Saulnier Racing, puis rejoint l’équipe Signature l’année suivante. En 2013, il participe à la conquête du premier titre ELMS de Signatech-Alpine, en compagnie de Nelson Panciatici et Tristan Gommendy. Kartman émérite jusqu’en 2013, Pierre vit aussi sa passion du sport automobile en participant au Championnat de France des Rallyes. Un éclectisme digne d’un pilote Alpine !

 

 

ANDRÉ NEGRÃO (BRA) – Né le 17 juin 1992 à Sao Paulo (Brésil)
Catégorie de pilote FIA : Silver
Comme ses glorieux ainés, André Negrão a traversé l’Atlantique pour bâtir son expérience en Europe. Passé par la Formule Renault 2.0, puis la 3.5 et le GP2, il a disputé plus de 150 courses depuis ses débuts en 2008. Il n’a pas délaissé le continent américain, puisqu’il a terminé vice-Champion du Brésil de F3 en 2010 et 2012. L’an passé, il s’est classé septième de l’Indy Lights aux Etats-Unis. En rejoignant Signatech Alpine Matmut, André s’apprête donc à faire ses grands débuts en Endurance.

Christophe Deville,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*