ONROAK: Victoires et déception au menu du week-end

© DR

– Deux victoires de la Ligier JS P3 pour l’ouverture de l’IMSA Prototype Challenge.

Un an après le succès de la Ligier JS P2 aux 12 Heures de Sebring, c’est la Ligier JS P3 qui s’est imposée ce week-end sur le circuit floridien pour la première manche de la nouvelle série IMSA Prototype Challenge ouverte aux catégories LM P3 et MPC.

 

10 Ligier JS P3 étaient présentes à ce premier rendez-vous, parmi les 25 voitures sur la grille de départ, dont 13 inscrites dans la catégorie LM P3. Face à une Norma M30, une Ginetta LMP3 et une Riley AVE LMP3, la Ligier JS P3 a été l’auteure des deux meilleurs temps de la séance qualificative, d’un triplé au terme de la première course, des première et troisième positions de la seconde course et des deux meilleurs tours en course.

L’équipe ANSA Motorsports et Nicolas Jamin ont particulièrement brillé ce week-end en s’imposant à chaque sortie en piste. Performance Tech Motorsports et Andres Gutierrez ont assuré successivement les deuxième et troisième places, et P1 Motorsports et Lonnie Pechnik complétaient le podium de la première course.

– Abandons aux 12 Heures de Sebring
Après les manches inaugurales de l’IMSA Prototype Challenge, le circuit accueillait samedi la 65ème édition des 12 Heures de Sebring. Après la performance parfaite signée en 2016 avec la pole position, le meilleur tour en course et la victoire d’une Ligier JS P2, Onroak Automotive a connu cette année une édition plus compliquée. La classique floridienne a eu raison de la jeunesse des Ligier JS P217 et Nissan DPi engagées respectivement par PR1/Mathiasen Mortorsports et Tequila Patron ESM.

Les Nissan DPi ont connu différents soucis techniques, notamment de boost pour la #2 et d’échappement pour la #22, qui ont contraint l’équipe vainqueur en titre à l’abandon avant la mi-course. Cependant, malgré la déception, le team de Scott Sharp et Ed Brown préfère positiver et mettre à profit l’expérience accumulée tout au long du week-end pour arriver à Long Beach dans les meilleures conditions.

Après une très belle qualification à la quatrième place réalisée par le pilote Silver José Gutteriez à moins de 9 dixièmes de la pole position de Neel Jani, PR1/Mathiasen Motorsports a malheureusement rencontré différents soucis techniques sur sa Ligier JS P217. L’abandon a du être déclaré après avoir bouclé 205 tours, et signé le 5ème meilleur temps en course.

Les équipes qui engageaient à Sebring des Ligier JS P3, Ligier JS P217 et Nissan DPi ont pu compter tout au long du week-end sur le soutien du support technique client dépêché sur place par Onroak Automotive North America.

– Triplé LM P3 en V de V Endurance Series avec la Ligier JS P3
La première manche de la saison disputée ce week-end sur le circuit de Barcelone comptait dans la catégorie LM P3 huit châssis Ligier JS P3 et une toute nouvelle Norma M30. La fiabilité de la Ligier JS P3 a été une nouvelle fois démontrée, avec 6 voitures classées dans le top 10 général. Seules les Ligier JS P3 des champions en titre Inter Europol Competition ont connu un problème de transmissions, les contraignant à l’abandon.

La performance était également au rendez-vous avec quatre Ligier JS P3 dans le top 5 au général. Les Ligier JS P3 #9 de Duqueine Engineering, #93 de N’Race et #39 du Graff ont signé ce premier podium LM P3 de la saison V de V Endurance Series, les premiers franchissant la ligne d’arrivée seulement 3,121 secondes juste derrière le vainqueur du classement général, la Ginetta G57 de Simpson Motorsport classée en catégorie PFV.

Jacques Nicolet : « Nous avons vécu un week-end mitigé. Les performances de la Ligier JS P3 face à la concurrence nous ont donné entière satisfaction, que ce soit en IMSA Prototype Challenge ou en VdeV Endurance Series. Les résultats obtenus à Sebring en LM P3 saluent également notre démarche de soutenir sur place nos clients sur le marché nord américain.
« En revanche, la participation des Ligier JS P217 et Nissan DPi aux 12 Heures de Sebring n’a pas été à la hauteur de ce que nous visions. Les performances en qualification ont été certes très encourageantes, avec une belle 4ème place obtenue par le pilote silver de PR1, José Gutteriez. Cependant, la fiabilité a fait défaut ce week-end à nos sports-prototypes. La concurrence n’a pas été en reste avec seulement trois DPi et une LM P2 à l’arrivée sur 11 Prototypes au départ des 12 Heures de Sebring. Il nous faut donc tirer partie de ce week end et apprendre des difficultés rencontrées pour revenir plus forts. La saison est longue, et la victoire reste évidemment notre objectif. »

Anne Bernard,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*