Rallye Tout-Terrain: La saison 2017 démarre à Arzacq !

A l'affiche de la 35ème édition...

Comme chaque année, le Championnat de France des Rallyes Tout-Terrain prend son envol avec le traditionnel rallye des Collines d’Arzacq et du Soubestre qui accueille un plateau de près de 80 équipages prêts à en découdre dans des conditions qui s’annoncent délicates. 

35ème Rallye des Collines d’Arzacq et du Soubestre
Première manche du Championnat de France des Rallyes Tout-Terrain 2017.

 

Engagés : 79 dont 35 inscrits en Championnat de France, 18 en Challenge 2 roues motrices, 16 en Challenge SSV, 10 en Trophée des 4×4.

Parcours : long de 262 km dont 89 km d’ES (11), répartis en deux étapes. Départ du parc fermé d’Arzacq-Arraziguet à ‘Larrieu’ derrière l’église, samedi 4 mars à 8h30. Arrivée sur la place de la République à Arzacq-Arraziguet le dimanche 5 mars à 15h22.

Compte pour le CFR Tout-Terrain (1/11), le Trophée des Copilotes des Rallyes Tout-Terrain (1/11), le Trophée Rallye 4×4 (1/11), le Trophée des Copilotes 4×4 (1/11), le Challenge Rallye 2 roues motrices (1/11), le Trophée des Copilotes 2 roues motrices (1/11), le Trophée des Copilotes SSV (1/11), les Challenges du Comité Régional du Sport Automobile Aquitaine, le Championnat automobile du Comité Régional du Sport Automobile d’Aquitaine et le Challenge des commissaires d’Aquitaine.

Les principaux favoris pour le scratch et les places d’honneur
Championnat de France : Costes (Fouquet Mazda), Hirigoyen (Fouquet Nissan), Favy (Fouquet Nissan), Barthe (Fouquet Honda), Pierrine (Fouquet Nissan), Renoulleau (Fouquet Nissan), Lonne-Peyret (Fouquet Honda), Thion (Fouquet Nissan), Helin (Rivet Suzuki), Chopin (Rivet Nissan), Urrutia (Tomahawk Kawasaki), Bouchet (BMC Suzuki), Caze (Tomahawk Kawasaki).

Challenge 2 roues motrices : Pocheluberry (CRD Cledze Suzuki), Clevenot (CRD Cledze Suzuki), Lendresse (Pro-Pulsion Renault), Flouret-Barbe (Rivet Honda), Calvo (Fouquet Renault), Semete (Fouquet Honda).

SSV : Bricheux (Polaris), Iribaren (Yamaha), Crevecoeur (Polaris), Tavernier (Can-Am), Lhuillier (Polaris), Devos (Yamaha).

Trophée des 4×4 : Cassiede (Jeep Cherokee), Olaïzola (Jeep Grand Cherokee), Harichoury (Jeep Cherokee), Inchassendague (Cherokee).

LES ENJEUX MAJEURS
Pour la victoire et le Championnat de France
– Même s’il manque un peu de roulage et qu’il va découvrir sa nouvelle monture, Christophe Costes, le Champion de France 2015, devrait se retrouver rapidement aux avant-postes.

– Mathieu Hirigoyen ne roule pas beaucoup mais à chaque fois, il se fait remarquer. Il court toujours après une première victoire, alors, pourquoi pas ce week-end !

– Toujours aussi impressionnant, Daniel Favy va tout faire pour offrir la victoire à sa fille qui sera dans le baquet de droite.

– De son côté, Joël Chopin ne sera pas là pour faire de la figuration. Il visera une place dans le tiercé gagnant avec son Rivet.

– Après une très belle fin de saison 2016, Pierre-Jean Renoulleau et son Fouquet seront à surveiller de près tout comme Denis Artola, Alain Pierrine, Stéphane Abadie ou encore Alexandre Thion.

– Les Fouquet Honda de Didier Barthe et Yannick Lonne-Peyret ne manqueront pas de se faire remarquer surtout si le terrain est glissant.

– En 2L, la bagarre sera intéressante entre le nouveau Rivet de Jérôme Hélin qui fera son grand retour à la compétition. Il trouvera sur son chemin les Tomahawk Evo de Michael Caze et de Sébastien Urrutia sans oublier le BMC du véloce Sauveur Bouchet.

– Du côté des Buggys ancienne génération, nous devrions assister à un nouveau duel de Fouquet avec Alain Erramouspe et Aurélien Cabe.
 
Pour le Challenge 2 roues motrices
– Cette catégorie devrait être logiquement la chasse gardée de Damien Pocheluberry et de son CRD Cledze mais il devra se méfier de Yann Clevenot qui évoluera sur une monture similaire.

– Derrière, la lutte devrait faire rage entre Thibault Flouret-Barbe, Nicolas Lendresse, Sébastien Dabbadie et pourquoi pas Antoine Semeté qui pourrait bien créer la surprise avec son Fouquet.
 
Pour le Challenge SSV
– Avec 16 SSV engagés, le Challenge a fière allure !

– Sur la fin de la saison 2016, Victor Crevecoeur semblait au-dessus du lot mais pourra-t-il résister aux nouveaux Can-am de Fabrice Rousseau, Arthur Tavernier ou encore Vincent Locmane ? Réponse dimanche soir.

– De plus, il ne faudra pas sous-estimer les Yamaha de Didier Iribaren et d’Olivier Devos qui sont toujours aussi impressionnants à voir passer.

– Et puis, il y a les Polaris qui se sont montrés très performants avec des pilotes talentueux tels qu’Hervé Crevecoeur, Jérôme Bricheux ou encore Laurent Lhuillier.
 
Pour le Trophée des 4×4
– Dans le Trophée des 4×4, à la régulière, la victoire semble être destinée à une Jeep. Maintenant, reste à définir dans quel ordre entre Nicolas Cassiede, Franck Olaïzola, Benoît Inchassendague et Joël Harichoury.

Communiqué FFSA,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*