Africa Race Etape 9 Moto: Gev Sella est un diable !

Gev Sella est tout simplement doué !

Après une nuit plutôt frisquette sur le plateau d’Azougui, les concurrents de l’Africa Eco Race se sont élancés dans la 9ème étape tracée entre Azougui et Akjoujt, village à mi-chemin entre Atar et Nouakchott. Au menu du jour, une spéciale de 391 km moitié dunes, moitié piste rapide et technique, sans oublier une grosse part de navigation. Encore de quoi perdre la boussole. Ce ne fut pas le cas pour les leaders des différentes catégories qui ont, au contraire conforter leur position.

 

Sella toujours aussi étonnant
Il fallait écouter la transmission radio de René Metge avec le PC Course ce matin, alors que le Directeur Sportif de l’Africa Eco Race survolait la moto de tête dans le premier tronçon de dunes : « Je suis au-dessus du concurrent 128. Il fait sa propre trace complètement en dehors de celles des ouvreurs. C’est très impressionnant et beau à voir ! » Le pilote #128 est tout naturellement Gev Sella, le jeune Israélien de 18 ans qui participe à son premier Rallye Tout-Terrain, leader au classement moto et encore dominateur aujourd’hui.

Pal Anders Ullevalseter, 2ème du général moto concède 7’41’’. A l’arrivée, le Norvégien s’est empressé – comme il le fait à chaque fois – de féliciter son jeune adversaire en lui demandant cette fois si, il jouait beaucoup avec sa console de jeu. Gev donne l’impression que tout est facile pour lui que cette question ne surprenait personne et que la réponse aurait pu expliquer cette aisance. Si la réponse avait été positive, le Norvégien aurait mieux compris cette domination qui aujourd’hui s’est chiffrée à 4’05.

Derrière ce duo infernal, Paolo Ceci limite les dégâts. Après sa balade de la veille dans le camion balai, il s’est remis au charbon avec la même détermination, moteur de son Honda refait à neuf. Troisième, il encaisse un écart 27’42. L’italien devance Jan Zatko et Martin Benko. Ce binôme Slovaque s’est complété puisque le premier a entraîné l’autre dans les dunes et inversement sur les portions rapides.

Guillaume Martens a signé le 6ème chrono et conforte sa place de leader du classement ‘Malle Moto MOTUL’.

Belle performance du pilote Portugais Didier Frederico, 7ème après avoir, lui aussi, connu le balai la veille pour une casse moteur.

Une nouvelle fois, Aleksandr Maksimov entre dans le top 10 avec son Quad. Deux jours de course encore et le Russe pourrait devenir le premier quadeur à monter sur le podium de l’Africa Eco Race au Lac Rose à Dakar.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*