Dakar Etape 2&3: Le team Foj Motorsport Cooper Tires

© DR

Etape 2: Resistancia – San Miguel de Tucuman

– 803 km avec 275 km de spéciale chronométrée
– Très bonne étape pour l’équipe Foj

Motorsport Cooper Tires Etape en Argentine à la fois très longue et très chaude pour les conducteurs et les véhicules. Xavi Foj, au volant de sa Land Cruiser 150, est à la troisième place en T2.

 

Xavi décrit sa journée : « Un eétape typiquement ‘Dakar’, avec beaucoup de poussière au début, qui s’est transformée en boue, des pistes flanquées d’arbres couchés, ce qui les rendait très dangereuses.
« Ici, nos pneus Cooper se sont comportés à merveille. Dans la deuxième partie, nous avons remarqué que la voiture chauffait  en  raison de la quantité  de boue qui colmatait la zone du radiateur, nous avons donc ralenti notre rythme. Je pense que nous sommes sur la bonne voie et l’état de notre voiture va être très  important  pour  le  reste  de  la  première  semaine.  Nous  avons  vu  de  nombreux  équipages avec des problèmes mécaniques, d’autres n’ont pas pu éviter l’accident. C’est  exactement  ça  que  nous avons essayé d’éviter tout au long de la journée. »

Etape 3: San Miguel de Tucumán – San Salvador de Jujuy
– 780 km  avec 364 km en spéciale
– Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas

Complications pour l’équipe Foj Motorsport Cooper Tires. Le Dakar n’est pas connu comme la course la plus dure dans le monde pour rien. Après les excellents premiers 100 kilomètres de spéciale, avec un rythme de course qui a permis d’atteindre le top trente, prenant 33 minutes sur le deuxième Akira Miura, le pilote AutoBody, la batterie du Land Cruiser 150 de Xavi a rendu l’âme. Xavi a
déclaré : « Nous étions dans une zone déserte et ne savions pas quoi faire jusqu’à ce qu’un motard passe par là ! Je suis monté avec lui et nous sommes allés jusqu’à la ville la plus proche. Là, j’ai pu négocier l’achat d’une batterie d’occasion.
Nous sommes revenus et nous l’avons installée. C’est dommage, parce que nous avons perdu plus de deux heures. »

Etape 4: San Salvador de Jujuy – Tupiza.
– 521 km avec 416 km en spéciale.

IRIS Conseil,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*