Dakar: Asunción, déjà dans les starts

© DR

– Le 29ème pays visité par le Dakar s’apprête à accueillir les pilotes venus du monde entier : une grande fête en perspective.

– La délégation paraguayenne sera conduite par Nelson Sanabria, en lice pour le titre dans la catégorie quads.

– L’Expo Dakar, inaugurée cet après-midi, accueille gratuitement tous les passionnés du rallye au centre culturel Manzana de la Rivera, en plein cœur de la capitale.

 

A l’occasion de la cérémonie de présentation à Asunción, les organisateurs ont pu prendre la mesure de l’ambiance que les supporteurs paraguayens promettent aux pilotes et équipages du Dakar, qui découvriront le pays dans quelques semaines…

Le ton est déjà donné à un peu moins d’un mois du coup d’envoi de la 39ème édition du Dakar. A Asunción, les aficionados du rallye sont prêts à accueillir les pilotes et équipages qui vont se rassembler dans la capitale dès la fin du mois. « Le Dakar sera une grande fête pour le pays, qui souhaite ouvrir ses bras à tous ces sportifs », s’enthousiasme la Ministre du tourisme Marcela Bacigalupo en ouvrant la conférence de présentation organisée ce matin. Et manifestement, l’ambiance commence à se répandre en ville, les supporters se pressent pour saluer et encourager les pilotes paraguayens, quitte à mettre une pression pesante sur les épaules de leurs représentants. Pour son premier Dakar, le pilote auto Roberto Recalde s’avoue d’ailleurs ‘totalement ému’, tandis que le motard ‘Jost’ Candia lui aussi débutant reconnait se sentir « anxieux, mais je vais essayer de ne pas être nerveux. » L’indulgence dont bénéficient les nouveaux venus ne profite pas à Nelson Sanabria, qui fait déjà figure d’ancien avec trois participations particulièrement concluantes en quad, et qui se retrouve même propulsé parmi les prétendants au titre dans la catégorie, après avoir frôlé le podium en 2015. « Naturellement, je suis très motivé de participer à un Dakar qui part de chez moi. Tout ce que je peux dire, c’est que je ferai tout pour aller chercher le meilleur résultat possible », minimise le porte-drapeau paraguayen devant les nombreux médias qui l’invitent à détailler ses ambitions.

Durant les prochaines semaines, nul doute que les conversations tourneront beaucoup autour de Nelson Sanabria et de ses chances de succès, spécialement dans les allées de l’Expo Dakar, inaugurée dans la foulée de la présentation. A quelques pas du palais présidentiel et de l’avenida Costanera, où sera installé le podium de départ le 1er janvier prochain, c’est pour le moment le centre culturel Manzana de la Rivera qui bouillonne en attendant le Dakar. Des panneaux historiques, photos, objets évocateurs de l’univers du rallye tout-terrain, permettent à chacun de se plonger progressivement dans l’ambiance. « Ce lieu va devenir le rendez-vous de tous les curieux et les passionnés qui partagent cette fibre, qui ont de l’admiration pour les sportifs qui s’engagent dans cette aventure, explique Etienne Lavigne, directeur de l’épreuve. C’est la première fois que nous ouvrons une Expo Dakar sur une période aussi longue et je constate en voyant le monde qui nous accompagne qu’il y a déjà beaucoup d’envie ». Et ça ne fait que commencer…

Communiqué ASO,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*