WEC à Barheïn après 2 heures: Audi solide leader

Le départ des 6 Heures de Barheïn

Les principales informations à l’issue du premier tiers des Bapco 6 Heures de Bahreïn, neuvième et dernière manche du Championnat du Monde d’Endurance (WEC) 2016 :

– L’Audi R18 #7 est en tête après deux heures de course. La marque aux anneaux place même ses deux voitures au commandement, avec une confortable avance sur ses poursuivants.
    
– Le début de course voit Loïc Duval (Audi #8) creuser un écart de 9 secondes lors de son premier relais.

   
– Bataille très animée pour la troisième place entre Timo Bernhard (Porsche 919 Hybrid #1) et Marcel Fässler (Audi #7). Ce dernier prend finalement le meilleur, avant de passer l’autre 919 Hybrid de Neel Jani (#2) pour la deuxième place.
    
– Cinquième et sixième, les deux Toyota TS050 HYBRID jouent la patience pendant ce premier relais en préservant leurs pneus.
    
– Sébastien Buemi (Toyota #5) grimpe en troisième position après la salve de ravitaillements. L’autre TS050 HYBRID (#6) est cinquième aux mains de Stéphane Sarrazin.
    
– Coup de théâtre après 52 minutes de course : à la suite d’un contact, la Porsche #2 est ralentie par une roue cassée juste avant la fin de la première heure. Neel Jani parvient à regagner son stand pour réparation et chute en sixième position.
   
– Pendant la deuxième heure, André Lotterer (Audi #7) ravit le commandement à son compagnon d’écurie Oliver Jarvis (Audi #8), et conserve la tête lors de la deuxième salve de ravitaillements. Après deux heures, l’écart est de 3 »1 secondes.
    
– Mark Webber (Porsche #1) et Sébastien Buemi s’engagent dans une belle bataille pour la troisième place, que l’Australien parvient finalement à conquérir dans le virage 1.
    
– Toyota est quatrième et cinquième : Kazuki Nakajima (#5) devance Mike Conway (#6).
    
– Pilotée en début de course par Alexandre Imperatori, la Rebellion R-One #13 dispose d’une minute d’avance sur la CLM P1/01 de ByKolles Racing Team, partie du fond de grille à la suite de problèmes techniques rencontrés pendant les qualifications.
    
– En catégorie LMP2, le début de course voit Gustavo Menezes (Signatech Alpine) devancer Bruno Senna (RGR Sport).
   
– Senna reste au volant de sa Ligier JS P2-Nissan pour un triple relais après son deuxième arrêt, et prend ainsi la tête de la catégorie. Au volant de l’Alpine #36 de Signatech Alpine, Nicolas Lapierre est maintenant à sa poursuite.
    
– La Ligier #31 (ESM) est troisième, après les relais de Pipo Derani et Ryan Dalziel.

– Aston Martin est en tête de la catégorie LMGTE Pro avec la #97, au volant de laquelle Darren Turner a pris le départ de la course. Il a 6 secondes d’avance lorsqu’il passe le volant à Jonny Adam lors de son premier arrêt.
    
– Au fil d’un excellent premier relais au début de cette deuxième heure de course, Adam creuse l’écart.
    
– Leader pendant la majeure partie de la première heure, Gianmaria Bruni (Ferrari 488 GTE AF Corse #51) est toutefois relégué en deuxième position à la suite d’une excursion hors piste, alors que James Calado prend le volant.
    
– Leaders du classement général provisoire de la Coupe du Monde Endurance FIA des Pilotes GT, Nicki Thiim et Marco Sorensen sont troisièmes. Leurs adversaires directs Sam Bird et Davide Rigon (Ferrari 488 GTE AF Corse #71) occupent la cinquième place.
    
– La Ford GT occupe les quatrième (#67) et sixième (#66) positions.
    
– Larbre Compétition mène les premiers débats en LMGTE Am. Son pilote Ricky Taylor creuse un léger écart.
    
– Candidate au Trophée Endurance FIA des Pilotes de cette catégorie, la Ferrari 458 Italia AF Corse #83 est troisième à l’issue de la première heure, alors que l’Aston Martin #98 de leurs rivaux doit impérativement s’imposer. Ils sont troisièmes à la fin de la deuxième heure.
    
– La Porsche 911 RSR Abu Dhabi Proton Racing prend la tête de la catégorie LMGTE Am pendant cette deuxième heure, après que Mathias Lauda (Aston Martin #98) soit parti en tête-à-queue sous la pression de Patrick Long.
    
– Après son contact avec la Porsche 919 Hybrid #2, la Porsche 911 RSR KCMG #78 est remontée en deuxième position.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*