F3: Lando Norris à l’assaut de Macau

Lando Norris © DR

Le Champion sortant de la Formula Renault 2.0 European et NEC Lando Norris participera au prochain Grand Prix de Macao fin novembre avec l’équipe de Formule 3, Carlin.

L’étoile montante du sport auto Lando Norris découvrira le Grand Prix de Macao de Formule 3 le mois prochain (17-20 novembre). Le jeune anglais âgé de 16 ans pilotera une Dallara à moteur Volkswagen au sein de l’équipe Carlin pour cette 63ème édition.

Le rendez-vous asiatique a valeur de conclusion pour la saison de formules de promotion. Les meilleurs pilotes de ces catégories se retrouveront par dizaines pour tenter de maîtriser au mieux le circuit citadin de 6,1 kilomètres. Cette année, le Grand Prix aura valeur de Coupe du Monde FIA Formula 3.

La saison de Lando Norris a été un succès total. Le Britannique a enregistré deux succès au classement général de la Formula Renault 2.0 European et Northern European Cup (NEC) au sein de l’équipe Josef Kaufmann Racing. À ces titres s’ajoute celui décroché l’hiver dernier en Toyota Racing Series, du côté de la Nouvelle-Zélande. Norris ne découvrira pas complètement le comportement d’une F3, puisqu’il a participé à la manche finale du championnat d’Europe à Hockenheim, avec deux 16e places et une certaine vitesse de pointe.

La formation Carlin possède un pedigree certain, puisque quatre actuels pilotes de Formule 1 ont étrenné les couleurs de l’équipe britannique : Sebastian Vettel, Daniel Ricciardo, Kevin Magnussen et Daniil Kvyat. Quant au tracé de Macao, il a vu passer les plus grands, tels qu’Ayrton Senna (vainqueur en 1983), Michael Schumacher (1990) ou encore David Coulthard (1991). Les Français ne sont pas en reste, avec les succès de Soheil Ayari en 1997, Tristan Gommendy, Nicolas Lapierre et Alexandre Prémat de 2002 à 2004.

« J’ai vécu une saison incroyablement fructueuse », se réjouit Norris ! « L’année a été très chargée, et conclure l’exercice 2016 à Macao sera une expérience fantastique. Cela sera également un défi, de nombreux pilotes de premier ordre seront présents. Mon passé en F3 se limite à la manche de Hockenheim. J’étais parti à chaque fois depuis les stands, du fait du règlement de essais. Hockenheim a été un week-end très productif, avec un neuvième temps en qualification puis un quatrième meilleur temps en course du samedi. Puis j’ai signé le deuxième chrono de la manche finale. Je suis impatient à l’idée de remonter dans une F3. J’ai entendu beaucoup d’histoires à propos de ce circuit difficile, mais nous allons comme toujours nous préparer en amont. »

D’après communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*