Porsche Supercup: Le titre rookies pour Jaminet avant la finale

L'équipe Martinet by Alméras a ramené le titre rookie

La mission prioritaire que s’était fixé le team Martinet by Alméras, cette saison, en Porsche Mobil 1 Supercup, a été accomplie avec succès le week-end dernier (3-4 septembre) à Monza, où Mathieu Jaminet s’est adjugé le titre Rookies avant les deux courses de la finale aux Etats-Unis, fin octobre.

Cette consécration intervient durant la deuxième saison complète de la structure montpelliéraine au sommet de la pyramide des coupes Porsche, Jaminet illustrant par cette couronne la réussite de la filière voulue par Philippe Alméras et Pierre Martinet pour accompagner leurs pilotes vers le plus haut niveau.

Galvanisé par sa première victoire en Supercup la semaine dernière sur le toboggan de Spa-Francorchamps, Mathieu Jaminet ne manque pas l’occasion de s’adjuger une consécration qui lui tend les bras dès ce week-end dans le ‘Temple de la vitesse’. Deuxième des essais libres, puis auteur du 4ème chrono en qualifications pour cause de soucis d’amortisseur, le Lorrain s’élance depuis la 6ème position après s’être vu retiré son meilleur chrono pour un dépassement de la ligne de course. Evoluant au sein d’un plateau dans lequel plusieurs pilotes locaux n’inscrivent pas de point, avec par ailleurs une voiture qui a souffert la veille d’un passage sur un vibreur, Mathieu joue la prudence en course, car Monza est un circuit de haute vitesse, difficile pour les suspensions et les pneumatiques. 7ème sous le damier, il n’en assure pas moins les points essentiels pour être sacré, avant terme, champion Rookies 2016.

Steven Palette retrouve quant à lui des couleurs dans la fournaise lombarde. De retour dans le Top-10 de la grille de départ, avec à sa disposition les armes pour batailler aux avant-postes, le Vierzonnais se fait malheureusement accrocher dès la première chicane. Il s’emploie donc à remonter au classement, et marquer, pour aborder la dernière épreuve avec de solides chances de terminer dans le fauteuil de vice-champion chez les Rookies. Le fautif n’a cependant pas été pénalisé pour son geste, comme ce fut le cas pour Steven à Spa, et cela coûte de précieux points à Martinet by Alméras au classement Teams. Roland Bervillé, enfin, complète l’effectif du team en Italie et confirme, par ses performances, sa prestation de Budapest. Qualifié 26ème face aux spécialistes des lieux, il réalise une course de toute beauté, qui le mène en 17ème position à l’arrivée. De bon augure avant Austin !

Philippe Alméras (Team Principal) : « Ca y’est ! Nous avions ce titre Rookie comme objectif prioritaire cette saison, maintenant le reste ne sera que du bonus. Je suis soulagé de le décrocher avant la finale, car l’an passé nous l’avions laissé filer à Austin pour deux malheureux petits points, dans des conditions assez dures, et nous pourrons maintenant nous y présenter sereinement. D’autant qu’avec deux courses et 40 points à distribuer, il s’agit toujours d’un meeting à double tranchant. Nous avons cependant l’expérience d’il y a douze mois et même si nous avions roulé sous la pluie, nous avons montré cette année que nous savions être compétitifs en partant de zéro. Nous aurons donc pour ambitions de viser les podiums et conserver notre troisième place au classement général Pilotes. L’écart s’est creusé devant et une meilleure position ne dépendra pas que de nous. Cela resterait cependant une issue incroyable, car pour rappel, nous visions le Top-5 en début d’année. Quoi qu’il arrive, je considère qu’il s’agit d’une saison d’ores et déjà réussie pour Martinet by Alméras ! »

Mathieu Jaminet (7ème) : « Cette course a été difficile pour différentes raisons, mais après la victoire la semaine dernière, je peux le redire : nous l’avons fait ! C’était mon principal objectif, cette année, de remporter titre Rookie. C’est donc très gratifiant et très satisfaisant de coiffer cette couronne. Je vais désormais pouvoir aborder les deux dernières manches à Austin sans la moindre pression. Je ne souhaite en tout cas rien d’autre que me battre pour le podium, car j’aimerais également ajouté à cette fantastique campagne une présence dans le Top-3 final du championnat. Mon autre objectif ! »

Steven Palette (14ème) : « Après un week-end compliqué à Spa, il me tardait de renverser la situation à Monza. Les qualifications sont toujours difficiles en Supercup, car il faut être attentif au moindre détail, mais face aux spécialistes des lieux et aux réglages qui m’attendaient pour la course, j’étais satisfait de retrouver le Top-10 sur la grille. C’est malheureusement dommage d’avoir été accroché de la sorte, pour la deuxième semaine de suite, car j’ai ensuite prouvé, avec mon rythme de course, que je pouvais largement prétendre au Top-5, voire mieux. Le vitesse est là, nous aurons donc deux courses à Austin pour le confirmer. »

CLASSEMENTS : 1. Matteo Cairoli (FACH Auto Tech) 2. Michael Ammermüller (Lechner MSG Racing Team) à 0’‘597, 3. Mattia Drudi (Dinamic Motorsport) à 1’’102, … 7. Mathieu Jaminet (Martinet by Alméras) à 7’‘509, …, 14. Steven Palette (Martinet by Alméras) à 18’‘287, …, 17. Roland Bervillé (Martinet by Alméras) à 30’‘965, etc.

Championnat : 1. S. Müller 135 pts, 2. M. Cairoli 133 pts, 3. Mathieu Jaminet 106 pts, …, 10. Steven Palette 44 pts…
Rookies : 1. M. Jaminet 106 pts, 2. Z. Ashkanani 45 pts, 3. S. Palette 44 pts, …, 6. T. Laurent 7 pts, etc.
Teams : 1. Lechner MSG Racing Team 239 pts, 2. FACH Auto Tech 188 pts, 3. Martinet by Alméras 155 pts, etc.

Prochaine manche : Austin, du 21 au 23 octobre.

Communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*