GP3 Monza: Boschung dans le rythme pour son retour

© DR

– Ralph meilleur pilote Koiranen GP en qualifications

– Superbe remontée de la 18ème à la neuvième place dimanche

Pour son retour en GP3 Series à Monza ce week-end (2-4 septembre), Ralph Boschung démontre qu’il n’a rien perdu de sa pointe de vitesse même si le Suisse ne peut en récolter les fruits en lever de rideau du Grand Prix d’Italie.

Après une Course Principale frustrante samedi après-midi, Ralph réagit superbement lors de la Manche Sprint du dimanche matin en remontant de la 18ème à la neuvième place.

 

Au cœur du célèbre Temple de la Vitesse, Boschung se distingue d’emblée avec le neuvième chrono des essais libres du vendredi après-midi. Ralph confirme ces belles dispositions le lendemain matin lors de qualifications extrêmement disputées.

Boschung signe en effet la meilleure performance des pilotes Koiranen GP en se hissant dans le top 10 pour la cinquième fois en six rendez-vous, à deux dixièmes seulement de la première ligne. Le jeune espoir helvète (18 ans) aurait même pu partir plus haut sur la grille de la course longue si un drapeau rouge ne l’avait pas forcé à assurer un tour propre en fin de séance.

Suite à une pénalité reçue à Hockenheim fin juillet, c’est finalement depuis la 13ème place que Boschung doit s’élancer samedi après-midi. Auteur d’un envol solide, le Suisse évolue aux portes des points lorsque la Voiture de Sécurité est brièvement déployée. Pressé de revenir aux avant-postes, Ralph est immédiatement à l’attaque quand le Safety Car s’efface au quatrième tour.

Cette détermination se traduit malheureusement par un léger accrochage avec son coéquipier Matevos Isaakyan à la première chicane. Retombé au classement, Boschung écope en outre d’une pénalité de 10 secondes et doit se contenter de la 18ème place après les 22 tours de course.

Parti depuis le même rang lors de l’épreuve Sprint du dimanche matin, Ralph signe l’un de ces premiers tours dont il a le secret puisque le pilote de Champéry pointe déjà en 13ème position lorsque le peloton repasse sur la ligne de départ/arrivée.

Boschung se tient ensuite habilement à l’écart des nombreux incidents qui émaillent le début de course et émerge à la 11ème place lorsque la Voiture de Sécurité intervient pour que soient nettoyés les nombreux débris qui jonchent la piste. Après la reprise des débats, Ralph gagne une nouvelle position en prenant le meilleur sur Steijn Schothorst.

Ralph se hisse ensuite au neuvième rang quand Sandy Stuvik se fait tasser par un autre concurrent à la sortie de l’enchaînement ultra-rapide d’Ascari. Revenu dans les échappements d’Artur Janosz, Boschung tentera par tous les moyens de le déborder pour décrocher le dernier point mis en jeu au terme des 17 tours de course. Ralph terminera finalement à quatre dixièmes du pilote Trident.

« Le bilan du week-end de Monza est forcément terni par mon accrochage lors de la Course Principale, a déclaré Boschung. À l’approche de la première chicane, j’ai pris ma trajectoire habituelle avant de me décaler très légèrement sur la gauche puisque nous étions trois voitures de front. Résultat, le vibreur à l’intérieur m’a fait légèrement décoller et je n’ai malheureusement pas pu éviter Matevos. Je me suis naturellement excusé auprès de lui et de Koiranen GP après coup.

« Lors de la Manche Sprint, j’ai opté pour la prudence en début d’épreuve avant d’accélérer le rythme au fil des tours. C’est dommage de terminer si près des points mais je préfère retenir que j’ai su bien réagir après la course 1 pour livrer une performance propre et remonter neuf positions. Chaque nouveau week-end de GP3 Series donne l’occasion d’apprendre et de s’améliorer et je suis content d’avoir pu en faire la démonstration durant la seconde épreuve.

« Plus que jamais, je tiens à remercier chaleureusement mes sponsors et partenaires : l’entreprise valaisanne de construction CP3 et Patrick Polli, Moderntimes Hotel, Platinum Fighter Sales de Los Angeles, ainsi que PARC. Je salue également tous les membres du ‘Club 50’ pour leur soutien et leur fidélité toujours renouvelés. Enfin, mention toute particulière à Simon, Hugo et Léo : sans leur aide précieuse, je n’aurais pas pu rouler à Monza ce week-end. »

Pour la première fois de leur jeune histoire, les GP3 Series mettront le cap sur le circuit international de Sepang à l’occasion de la huitième et avant-dernière manche de la saison, qui aura lieu lors du Grand Prix de Malaisie (30 septembre – 2 octobre).

Communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*