Blancpain GT Sprint: Une victoire et 2 podiums au Nürburgring le WRT

WRT sur le podium du Nurburgring

Une semaine après l’Endurance Cup sur le Circuit Paul Ricard, la Blancpain GT Series faisait cette fois la part belle au Sprint sur le tracé du Nürburgring utilisé dans sa version courte. Pas très loin de la frontière avec la Belgique et dans un univers qui a souvent réussi au Belgian Audi Club Team WRT, les R8 LMS ‘belges’ ont joué un rôle en vue durant tout le week-end.

 

Samedi, lors de la course qualificative, Enzo Ide et Christopher Mies poursuivaient sur leur lancée victorieuse de Brands Hatch pour s’imposer, consolidant ainsi leur leadership au championnat. Ce dimanche, le duo belgo-allemand a pris la 4ème position et, même s’ils ont glissé au deuxième rang du classement provisoire de la Sprint Cup, les deux hommes ne comptent que trois longueurs de retard sur les pilotes McLaren Rob Bell et Alvaro Parente avant le rendez-vous de Budapest, programmé fin août.
Un autre équipage du Belgian Audi Club Team WRT a constamment pointé aux avant-postes dans l’Eifel. Troisièmes de la course de qualification, ce qui constituait leur premier podium, Will Stevens et René Rast ont également été très performants dimanche pour terminer dans les roues de la McLaren victorieuse. Pas de doute, l’ex-pilote de F1 apprend vite le maniement d’une GT3…

Très rapides, Laurens Vanthoor et Frédéric Vervisch l’étaient aussi ! S’élançant depuis la 5ème place de la grille de départ pour la course qualificative, Laurens était envoyé en tête-à-queue par un adversaire dès le premier virage et il reprenait la piste en dernière position. Après une folle remontée, le Limbourgeois et son équipier Fred Vervisch pensaient limiter les dégâts en pointant au 6e rang… quand une crevaison ruinait toutes leurs chances dans le tout dernier tour. Dimanche, ils ont de nouveau assuré le spectacle avec une remontée de la 25ème à la 7ème place, mais ils méritaient mieux !

Excellent cinquièmes de la course de qualification, Dries Vanthoor et Nico Müller (qui remplaçait Robin Frijns, retenu en Formula E) ont ensuite tout perdu avec un écrou de roue bloqué lors de leur pit stop du dimanche. Après avoir laissé une vingtaine de seconde dans l’aventure, ils devaient en outre purger un ‘Drive through’ et ils finissaient par renoncer.

Notons encore les 14ème et 11ème positions de Sergio Jimenez et Rodrigo Baptista et les 28ème et 18ème places de Michael Meadows et Stuart Leonard, ralentis par un contact lors de la course de qualification.

A peine remis de ses émotions, le Belgian Audi Club Team WRT est en train de rejoindre le paddock de Spa-Francorchamps où se déroulera ce mardi le Test Day officiel des Total 24 Heures de Spa, une journée qui marque l’entrée dans la dernière ligne droite vers la course la plus importante de toute la saison !

Vincent Vosse : « Le résultat d’ensemble est plus positif »
Vincent Vosse était plutôt heureux dimanche soir au moment de quitter le Nürburgring. « Cette fois, nous pouvons dire que l’équipe a brillé dans son ensemble avec plus de voitures capables de se distinguer, de viser le podium ou de marquer des points », expliquait le Team Principal du Belgian Audi Club Team WRT. « Tout n’a pas été parfait, nous avons eu quelques problèmes ici et là, mais le résultat d’ensemble est plus positif que sur les meetings précédents. Christopher (Mies) et Enzo (Ide) ont de nouveau remporté une victoire, ce qui est fantastique, et le duo composé de Will (Stevens) et René (Rast) a goûté à deux reprises aux joies du podium. Les autres équipages ont aussi affiché un très bon rythme, mais la réussite n’était pas de leur côté. Malgré le fait qu’il est très difficile de doubler sur cette piste, Fred (Vervisch) et Laurens (Vanthoor) sont remontés de la 25ème à la 7ème place lors de la course principale, ce qui prouve leur niveau de performance. De plus, nos mécanos ont une fois de plus remporté le Pit Stop Challenge pour avoir été les plus rapides lors du changement de pneus. A nous de continuer dans cette voie pour la suite de la saison ! »

Enzo Ide : « Heureux de pouvoir maintenir des pilotes professionnels derrière moi »
Après la course de qualification, Enzo Ide était hilare, tout heureux de pouvoir de nouveau s’imposer après la victoire dans la course principale à Brands Hatch. « Les mécanos ont une fois de plus fait un super boulot lors du pit stop », souriait-il. « Après cela, j’avais une belle avance pour la deuxième partie de la course. Mais quand mon ingénieur m’a prévenu que la McLaren revenait, je dois avouer que j’étais un peu nerveux. J’ai eu une belle bagarre avec Rob (Bell) et c’était très sportif. Je dois dire que, en tant que pilote amateur, je suis très heureux d’avoir pu maintenir des pilotes professionnels derrière moi. Dimanche, nous avons échoué au pied du podium, mais nous marquons encore des points pour le championnat et nous restons bien évidemment des candidats au titre. »

Communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*