Ambiance US à Tours, pour la 4ème manche du Drift

© DR

C’est dans le cadre de la 10ème édition de l’American Tours Festival que se disputera la 4ème levée du Championnat de France de Drift Uniroyal 2016 (CFD) devant plus de 50 000 spectateurs.

 

– Jérôme Vassia, le week-end prochain, le Speedway de Tours servira de terrain de jeu aux pilotes du CFD 2016. Dans quel contexte se déroulera cette manche ?
Jérôme Vassia : « C’est dans un cadre particulièrement festif et dépaysant que les concurrents du championnat vont en
découdre. Le spectacle offert devrait être grandiose. En effet, le public pourra profiter des nombreuses animations musicales et expositions en tous genres, d’une compétition de tracteur pulling et bien d’autres manifestations durant trois jours. Même notre Johnny Hallyday national se produira durant le week-end. Cette manche du CFD offrira aux spectateurs une grande première puisque l’intégralité du speedway est mis à disposition par les organisateurs. C’est sur un tracé inédit intégrant les deux virages relevés (bankings) de l’anneau de vitesse, que les concurrents vont s’affronter. Des sensations fortes en perspective pour les virtuoses du dérapage qui devront apprivoiser la piste. »

– Quelle est la situation au plan sportif ?
Jérôme Vassia : « Nous en sommes à la mi-championnat. Les trois premières manches ont vu trois vainqueurs différents. Les deux champions des éditions précédentes sont devancés au classement général par Nicolas Dufour et Jocelyn Janin grâce à une belle régularité de ces deux pilotes et malgré une puissance moteur limitée pour le véhicule de Nicolas. Nul doute qu’Antoine Amar et Benjamin Boulbès feront le maximum pour reprendre le contrôle de la compétition. Si Antoine s’appuie
sur un véhicule qu’il maîtrise parfaitement, de son côté Benjamin Boulbès s’attachera à optimiser le potentiel de son cabriolet BMW ‘survitaminé’ dont ce sera la deuxième sortie en CFD. De son côté, depuis le début de la saison, Romain Soucasse, actuel 4ème au classement général, fait preuve d’un grand talent au volant d’un véhicule fiable. Il est un candidat très sérieux pour le titre. »

– Comment s’organisera cette 4ème manche disputée sur trois jours ?
Jérôme Vassia : « Deux sessions d’essais sont au programme, vendredi en soirée et samedi matin. Les concurrents bénéficieront d’un break de deux heures entre les deux runs qualificatifs du samedi. Les pilotes pourront ainsi disposer d’un temps précieux pour peaufiner les réglages ou faire les réparations nécessaires sur leurs véhicules entre la session de l’après-midi et celle de la soirée. »

Communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*