Porsche France à Zandvoort: Jaminet et Martinet by Alméras toujours invaincus !

Mathieu Jaminet à Zandvoort © DR

Avant de profiter de la trêve estivale, les concurrents de la Porsche Carrera Cup France avaient rendez-vous le week-end dernier sur le circuit hollandais de Zandvoort. L’occasion pour le team Martinet by Alméras de poursuivre sa moisson de victoires avec Mathieu Jaminet, le lauréat du Porsche Motorsport International Scholarship Cup qui réalise jusqu’à présent un sans faute sensationnel.

Thomas Laurent prouve également une nouvelle fois sa pointe de vitesse, tandis que Nicolas Misslin enregistre son meilleur résultat depuis qu’il a rejoint la Cup. Que du positif, avant un mois de juillet capital sur le front du programme en Supercup !

Capital pour l’écurie de Philippe Alméras aux couleurs de Pierre Martinet, mais également pour Jaminet, qui caracole en tête du classement Rookies de la série internationale, dont il occupe également le podium provisoire. Avant cela, il s’est construit un solide avantage sur la scène tricolore en réalisant un véritable carton plein. Après avoir mis à profit les deux premières séances libres pour affiner les réglages de sa Porsche 991 GT3 Cup et appréhender ce circuit tracé sur les rives de la Mer du Nord, il prend en effet les commandes dans la troisième et ne les lâche plus. Deux pole positions, deux victoires sans être inquiété, deux meilleurs tours en course… les statistiques sont sans appel. Et témoignent de la domination du pilote et de l’écurie montpelliérain, qui ont remporté les six courses 2016, dont celles-ci, une nouvelle fois dans le cadre d’un meeting commun avec les concurrents du championnat Benelux.

Autre motif de satisfaction, les performances affichées par Thomas Laurent. Sixième de la première qualification, à seulement 5/10ème de la première ligne, il se hisse ensuite brillamment en 3ème position sur la grille de la course 2. Il part d’abord malheureusement à la faute en tentant d’éviter un concurrent en perdition, avant d’écoper d’un Drive-through dans en seconde manche pour un départ anticipé. A 18 ans, il démontre néanmoins qu’avec un peu réussite, les podiums viendront bientôt, comme en témoigne sa victoire la semaine passée dans l’épreuve Road to Le Mans, en lever de rideau des 24 Heures. Quant à Nicolas Misslin, lui aussi monte en puissance. Au sein d’un tableau Gentlemen dans lequel figurent des pilotes d’expérience, ce touche à tout démontre sa faculté d’adaptation avec le 3ème chrono de la catégorie en Q1, qu’il transforme en une 2ème place, dans le Top-10 du général, soit son meilleur classement en Cup.

Philippe Alméras (Team Principal) : « Nous réalisons une excellente opération, et je dirais presque un hold-up, car c’est le seul circuit sur lequel nous avions choisi de n’effectuer aucun essai. Nous avions tout à apprendre, et c’est aussi, nous avons pu le constater, le tracé le plus difficile du calendrier – pour le team, mais aussi pour les pilotes – et dans ce contexte, Thomas a montré de quel bois il était fait alors que ce n’est encore qu’un rookie en berline. Avec lui, comme avec Mathieu et Nicolas, nous sommes parvenus à mettre d’entrée le doigt sur les bons réglages en nous répartissant les pistes de travail. Avec trois courtes séances d’essais et une gestion optimale des pneus, nous avons ainsi pu obtenir, en fin de journée, les meilleurs set-ups possibles pour les qualifications. Pour Mathieu, ces deux victoires sont une belle mise en confiance avant le mois de juillet chargé en Supercup. Nous apprenons de mieux en mieux à travailler ensemble, et c’est la première fois que nos échanges ont été aussi fluides. ça aide à gagner en sérénité ! »

Mon week-end, par… Nicolas Misslin
« Après une pause de presque deux mois, ça nous a fait du bien de retrouver l’action du peloton de la Cup. Cette période n’a cependant pas signifié un arrêt total de l’activité, car pour être prêt au combat, j’ai eu le privilège de participer le week-end dernier à l’épreuve Road to Le Mans. Affûté physiquement, j’ai ainsi pu me concentrer sur la découverte du circuit de Zandvoort, très exigeant, et progresser dans la hiérarchie au fil des essais libres. Entre le paramètre découverte de la piste, et le fait que je ne dispute que mon troisième meeting en Carrera Cup France, je pense pouvoir me montrer satisfait de m’être invité dans le Top-3 des Gentlemen en qualifications pour la première course. Cette dernière fut ensuite ‘mouvementée’, mais elle m’a offert mon meilleur résultat de la saison. J’étais bien dans la voiture, et mon parcours s’est achevé sur la deuxième marche du podium, derrière le champion en titre et devant l’actuel leader du classement B. En deuxième manche, je n’ai pas été en mesure de reproduire un tel résultat, mais je ne cède le podium que pour 5/10ème de seconde, et je me suis surtout fait plaisir à dépasser. C’est très positif et de bon augure pour le reste de la saison, qui passera désormais par des circuits que je connais bien. Je sens que je progresse et je tiens pour cela à remercier le team Martinet by Alméras qui me soutient, mais aussi mes équipiers Mathieu Jaminet et Thomas Laurent pour la bonne ambiance. Cela participe grandement aux succès ! »

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*