F3 Paul Ricard/Course1: Bon Lance’ment de saison…

Vainqueur de la course 1, Lance Stroll © N.Paludetto

Sur le circuit du Paul Ricard le Canadien Lance Stroll a contrôlé la course du samedi matin, surveillé comme son ombre par un autre pilote Prema, Nick Cassidy. 

Un début de saison diffuse toujours une ambiance particulière. Les pilotes ont pu se jauger lors des tests hivernaux de Vallelunga (Italie) et établir une première ébauche de hiérarchie.

Mais les certitudes surgissent véritablement lors des premières courses. À ce titre, l’épreuve inaugurale est surveillée avec une grande attention dans le paddock. Certains disent que Lance Stroll (Prema Powerteam) est dans une position de favori, et pour cause. Cinquième du général en 2015, son objectif n’est rien moins que le titre. Sa pole position hier constitue en ce sens un signal pour ces rivaux.

Au départ, Stroll est débordé son camarade d’équipe Nick Cassidy. Ce dernier redescend au deuxième rang au tour suivant. Un dépassement facilité par le manque de vitesse de Néo-Zélandais en sortie du virage. Stroll n’a ensuite pas de mal à maîtriser son adversaire durant la demi-heure restante, malgré le faible écart enregistré (7 dixièmes). Les positions sont figées jusqu’au baisser du drapeau à damiers, avec l’Anglais George Russell (HitechGP) qui se classe troisième à 7 secondes.

Dans le peloton, les choses sont un tantinet plus confuses. Lors des premiers hectomètres, Anthoine Hubert (Van Amersfoort Racing) et Sergio Sette Camara (Motopark) sont relégués en fond de classement et ne parviennent pas à rentrer dans les points (17e et 16e). Les spectateurs déjà présents en ce samedi matin ont pu assister au pilotage très offensif de Pedro Piquet (Van Amersfoort Racing, 11e) qui manque de peu d’entrer dans les points. Le fils du triple Champion du monde de F1 pourra se rattraper cet après-midi, pour la seconde course.

Ils ont dit
Lance Stroll (vainqueur) : « Nick a certainement loupé une vitesse lors du virage précédant la ligne droite ; j’ai ainsi bénéficié de l’aspiration. Je reviens de loin car j’ai manqué mon départ sur une piste qui cachait quelques zones humides. »

Nick Cassidy (2ème) : « J’ai fait de nombreuses simulations de départ cet hiver, mais c’est la première fois que j’en réalise un aussi rapide ! Malheureusement, 5 tours durant je suis resté prudent car la trajectoire n’était pas entièrement sèche. Lance a pu s’échapper et je n’ai pas été suffisamment rapide pour le rattraper ensuite. »

George Russell (3ème) : « On ne peut pas se battre à la régulière avec Prema Powerteam. Leur credo, c’est de protéger du mieux possible Lance Stroll afin qu’il puisse gagner. C’est vraiment injuste pour les autres équipes qui n’appliquent pas ce type de stratégie. Chez HitechGP, je ne bénéficie pas du soutien d’un équipier qui pourrait me laisser passer lorsque je suis derrière lui. »

Medhi Casaurang-Vergez,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*