Rallye du Maroc : C’est la « der », retour à Agadir

C’est l’heure de l’arrivée, à Agadir, Ville où la 22ème édition du Rallye du Maroc avait pris son envol dimanche dernier. Après cinq jours intenses de course, le bilan sera tiré aujourd’hui, à la mise en parc fermé des machines. Puis, ce sera les hôtels pour se faire une beauté avant la remise des prix.

Certains n’attendront pas ce protocole et prendront la direction de l’aéroport pressés de rentrer à la maison. Fatigués, marqués, les pilotes méritent un peu de repos avant le Rallye d’Andalousie dans une quinzaine de jours, que certains disputeront.

Ce matin, sur la piste contre le chrono longue de 185 km, pas question de se relâcher et encore moins de commettre la moindre erreur. Une liaison de 189 km est également au menu, elle longera le littoral.

« Ce sera sablonneux dès le départ et il faudra rester concentré sur la navigation tout le long de la remontée vers Agadir sans se laisser perturber par les décors de bord d’océan », avance David Castera. Avant l’arrivée, les concurrents longeront la fameuse Plage Blanche sur plus d’une dizaine de kilomètres, site sur lequel le Morocco Desert Challenge prend ses marques depuis quelques années. Un endroit magnifique que les concurrents auront loisir de regarder et d’admirer. Ce sera la carte postale finale de ce rallye marocain.

Côté moto, Ricky Brabec sur Honda ouvrira la piste à 8 heures (heure locale), il en sera de même pour le saoudien Yazeed Al-Rajhi en autos qui s’élancera pour sa dernière représentation à 10h34 (heure locale).

Marie-France Estenave

PUBLICITÉ