Rallye du Maroc Motos : Nouveau leader, Ricky Brabec aux commandes

Ça bouge tous les jours dans la catégorie moto. Changement quotidien de vainqueur et de leader, aujourd’hui au terme de l’étape4, la plus longue, l’américain Ricky Brabec vainqueur du Dakar 2021, signe un joli coup : victoire et leader au général.

Derrière ces dauphins du jour, Sam Sunderland (GasGas Factory Racing), l’actuel leader du Championnat du Monde et vainqueur en titre du Dakar et Ross Branch (Hero Motosport) qui s’est refait la cerise aujourd’hui, après avoir été le patron après le prologue et l’étape 1, refait surface mais accuse un retard de plus de 21’. Ce qui compromet une victoire finale demain!

Au cours de cette journée, Kevin Benavides a perdu du temps, son pneu arrière s’est fissuré voire troué et les crampons se dévoilaient à la corde… Beaucoup moins marqué était celui de Adrien Van Beveren, 5ème de l’étape et, même place au général avec un retard de 13’24 sur son équipier chez Honda, Ricky Brabec.

Les trois pilotes Sherco, Santolino, Goncalves et l’indien Koitha Veettil réalisent un tir groupé aux 13, 14 et 15ème places.

Qui l’emportera à moto ?
Au général, Brabec qui ouvrira la piste demain pour la dernière étape, ne fait pas une bonne opération, ne sait-on jamais ! Avec Sam Sunderland et Kevin Benavides qui vont lui coller à la culotte, l’américain sera une proie facile à moins qu’il ne force la dose comme ce fut le cas ce jour et Skyler Howes (2ème au général), autre prétendant à la victoire, s’élancera en 4ème position avec seulement 1’11 » de retard sur le nouveau leader.

C’est dire l’enjeu régnant dans la catégorie pour le final de cette 3ème manche mondiale, tous les cadors ont leur chance tant les écarts sont faibles, les cinq premiers peuvent rêver de couronne cette nuit.

Ricky Brabec (Monster Energy Honda) : « Une bonne journée aujourd’hui. Partir en retrait pour la plus longue spéciale de la course a joué en ma faveur. La contrepartie négative, c’est que je vais devoir ouvrir la piste demain. C’est le rallye-raid, tout peut arriver et je vais rester concentré et donner le meilleur pour rester sur le podium et je l’espère sur la plus haute marche. »

Skyler Howes (Husqvarna Factory Racing) : « Aujourd’hui cela a plutôt été bénéfique pour moi au général. Demain je vais partir un peu plus en retrait dans la spéciale pour tenter de revenir sur les ouvreurs. Mais s’il y a une chose que l’on a apprise sur cette édition du Rallye du Maroc, c’est que même s’il y a des traces devant soi, tout peut basculer sur un point de navigation à valider. Je vais juste attaquer et prendre chaque kilomètre l’un après l’autre. »

Marie-France Estenave
Photos MFE et Honda et DPPI

PUBLICITÉ