Dans la filiation du rallye-raid, Lucas Moraes, un nom à retenir !

Lucas Moraes est un nouveau venu dans le monde du rallye-raid. Il possède de la graine de jeune pilote dont la discipline a besoin et qui, ne demande que l’éclosion de nouveaux talents ! Lucas fait partie de cette relève dans la famille des quatre roues. Il n’est pas français, mais brésilien et, son passé en termes de sport mécanique se résume en circuit. Et puis, sur un défi, changement de cap ! Il faut dire que son père n’était autre que l’organisateur du Rallye Los Sertoes (rallye vendu maintenant à une société brésilienne), il n’est donc pas surprenant de le voir paraître dans la discipline.

Pour l’instant ce garçon souriant et affable se contente d’apprendre et de trouver ses marques dans un milieu où l’expérience prévaut. Il explique ses intentions : « Je ne connaissais rien du rallye-raid, jusqu’à ma participation au Sertoes 2019. J’ai réfléchi : comment venir en Europe pour faire carrière…. ? » D’où sa participation avec Overdrive à la Baja Portalègre où il se rendra de nouveau à la fin du mois d’octobre prochain après avoir participé au Sertoes à la fin de ce mois d’août. « Ne me parlez pas encore du Dakar, au Brésil nous n’avons pas de désert pour que je puisse m’y essayer ! Mon objectif, effectuer toutes les Baja de la saison 2023 pour disputer le Dakar en 2024…»

C’est clair et raisonnable, Lucas a du plomb dans la cervelle. Son choix de rejoindre le clan Overdrive se comprend: « L’équipe possède les meilleurs pilotes de la discipline, le Toyota est une voiture exceptionnelle, rapide, l’équipe est efficace et l’organisation en son sein irréprochable… » a-t-il avancé, sûr de son engagement.

Il reste à Lucas Moraes de trouver le budget suffisant pour effectuer les Baja en 2023 de façon à pratiquer ce sport pour lequel il présente des capacités incontestables… selon Jean-Marc Fortin le patron de l’équipe Overdrive mais aussi de Nasser Al-Attiyah et Yazeed Al-Rajhi qui le conseillent et l’aident à progresser comme de grands frères.

Marie-France Estenave

 

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*