Alpine Elf Europa Cup : Ciamin et Frayssinet marquent les esprits à Zanvoort

93 FRAYSSINET Lucas (fra), Chazel Technologie Course, Alpine A110 CUP, action during the 3rd round of the Alpine Europa Cup 2022, from June 17 to 19 on the Circuit Zandvoort in Zandvoort, Netherlands - Photo Gregory Lenormand / DPPI

L’Alpine Elf Europa Cup a conclu sa première moitié de saison en voyant Lucas Frayssinet et Nicolas Ciamin partager les victoires à Zandvoort. Les deux pilotes de l’équipe Chazel Technologie Course étaient accompagnés au sommet par leur équipier Frédéric Roy, auteur d’un doublé dans la catégorie Gentleman. Grâce à son succès, Lucas Frayssinet reprend les commandes au général et chez les Juniors avant la pause estivale qui s’étendra jusqu’à la grande rentrée à Barcelone (8-10 septembre).

Pour la première fois de son histoire, l’Alpine Elf Europa Cup se rendait à Zandvoort. Pour relever ce défi inédit, les vingt-quatre concurrents prenaient leurs marques au volant de leurs Alpine A110 Cup dès vendredi à l’occasion de deux séances d’essais libres dominées par Rodolphe Wallgren (Herrero Racing) et Louis Méric (Race Cars Consulting).

COURSE 1 : FRAYSSINET, PREMIER DOUBLE VAINQUEUR
Samedi, Louis Méric poursuivait sur sa lancée pour s’offrir la pole position devant un trio de pilotes du Chazel Technologie Course formé par Lucas Frayssinet, Edwin Traynard et Nicolas Ciamin. Ce dernier démontrait vite ses facultés d’adaptation de l’A110 Rally à l’A110 Cup en devançant le leader du classement général, Simon Tirman (Autosport GP).

Louis Méric résistait à Lucas Frayssinet pour conserver les commandes au départ tandis que Nicolas Ciamin prenait l’ascendant sur Edwin Traynard sous les yeux de Paul Cauhaupé (Patrick Roger Autosport GP). Rapidement mis sous pression par ses poursuivants, Louis Méric essuyait les attaques de Lucas Frayssinet, dont l’offensive au neuvième passage faisait surtout les affaires de Nicolas Ciamin. Derrière, Edwin Traynard, Paul Cauhaupé et Simon Tirman tiraient également profit de cette bataille intense pour se rapprocher du podium à l’approche du sprint final.

Nicolas Ciamin s’emparait de la tête en trouvant l’ouverture sur Louis Méric à trois boucles de l’arrivée au terme d’un duel haletant les voyant attaquer plusieurs virages de front. Opportuniste, Lucas Frayssinet s’infiltrait pour dépasser Louis Méric, puis profiter de l’aspiration de Nicolas Ciamin pour lui ravir la première place dans l’avant-dernier tour.

Nicolas Ciamin étant trahi par son turbo, Lucas Frayssinet contrôlait la fin de course pour devenir le premier double vainqueur de la saison devant Louis Méric, menacé par Edwin Traynard jusqu’au drapeau à damier. Simon Tirman et Paul Cauhaupé complétaient un top cinq où l’on retrouvait cinq Juniors en moins de cinq secondes. Neuvième sur la grille, Rodolphe Wallgren se classait sixième en précédant Alexis Garcin (Herrero Racing), Louis Maurice (Code Racing Development), Romain Brun (Code Racing Development) et Jules Gougeon (Race Cars Consulting). En parallèle, Frédéric Roy s’imposait dans la catégorie Gentleman après l’erreur commise par Anthony Fournier (Race Cars Consulting) au septième tour. Laurent Richard (Herrero Racing) fermait le podium de la classe.

COURSE 2 : CIAMIN DÉTONNE, FRAYSSINET S’ÉCHAPPE
Délogé des commandes de l’Alpine Elf Europa Cup, Simon Tirman répliquait dès le lendemain en signant la pole position devant son rival Lucas Frayssinet. Paul Cauhaupé et Nicolas Ciamin s’alignaient en deuxième ligne, suivis par Edwin Traynard et Louis Maurice, dont l’erreur en fin de séance provoquait l’arrêt prématuré des qualifications.

Si le poleman réussissait son envol, Nicolas Ciamin bondissait du quatrième au deuxième rang aux dépens de Lucas Frayssinet et Paul Cauhaupé. En parallèle, Louis Maurice prenait l’ascendant sur Edwin Traynard pour le gain de la cinquième place dans un peloton relativement sage jusqu’à l’accrochage impliquant Louis Méric et Alexis Garcin au quatrième tour.

Après une longue intervention de la voiture de sécurité, la course était relancée pour un sprint final de trois minutes. Dès la relance, Nicolas Ciamin plongeait à l’intérieur de la Tarzanbocht pour ravir la tête à Simon Tirman. Ce dernier perdait gros quelques virages plus tard en tirant tout droit dans le bac à gravier avant de reprendre la piste au pied du podium.

Une fois aux commandes, Nicolas Ciamin déroulait pour dicter son rythme et l’emporter sans trembler face à Lucas Frayssinet et Paul Cauhaupé. Simon Tirman terminait quatrième, suivi par Edwin Traynard et Romain Brun, promu au sixième rang après l’abandon de Louis Maurice à deux boucles du but. Septième, Tim Mérieux (Autosport GP) signait son meilleur résultat en Alpine Elf Europa Cup en devançant Rodolphe Wallgren et Jules Gougeon, neuvième après avoir surpris Thibaut Bossy dans le dernier tour. Leader de bout en bout, Frédéric Roy s’offrait une troisième victoire consécutive dans la catégorie Gentleman en s’imposant devant Anthony Fournier et Mickaël Carrée (T2CM).

Au classement général, Lucas Frayssinet réalise la bonne opération du week-end puisque le statut d’invité de Nicolas Ciamin lui permet d’inscrire les vingt points de la victoire par deux fois. Le Français reprend ainsi les commandes de l’Alpine Elf Europa Cup et de la catégorie Juniors pour la première fois depuis Nogaro. Simon Tirman et Paul Cauhaupé complètent un trio de tête comptant dorénavant quelques longueurs d’avance sur leurs poursuivants emmenés par Edwin Traynard. Chez les Gentlemen, Frédéric Roy capitalise sur son doublé pour revenir à quelques encablures seulement d’Anthony Fournier.

L’Alpine Elf Europa Cup entre désormais dans sa pause estivale. Le peloton fera son grand retour sur le Circuit de Barcelona-Catalunya (Espagne) du 8 au 10 septembre.

ILS ONT DIT
Lucas Frayssinet (vainqueur de la course 1) : « C’était un week-end compliqué, mais positif. Il nous manquait quelques dixièmes de seconde en qualifications face à Louis samedi et Simon dimanche, mais nous avons su nous placer pour saisir chaque opportunité et faire le plein de points. Nous allons connaître un été studieux pour préparer Barcelone du mieux possible. Ce meeting ne s’était pas très bien déroulé pour moi l’an dernier, mais ce n’était que mon deuxième rendez-vous en Alpine Elf Europa Cup. J’ai désormais une saison d’expérience, donc tout devrait bien se passer. Nous avons aussi une petite avance, mais rien n’est joué et il va falloir pousser sur chaque manche ! »

Nicolas Ciamin (vainqueur de la course 2) : « Je me suis vraiment amusé, mais il faut aussi relativiser mes performances comme j’étais loin d’être un novice complet en raison de mon expérience en circuit, celle avec des propulsions, et mes connaissances de la version Rally de l’Alpine A110. Le format offre beaucoup de roulage avec deux séances de quarante minutes, ce qui m’a notamment permis de me familiariser avec l’Alpine A110 Cup. La voiture est performante, très agréable à piloter et facile à appréhender. Il y a aussi un bon niveau, propice à de belles bagarres et je serai ravi de revenir si l’occasion se présente à nouveau ! »

Frédéric Roy (double vainqueur de la catégorie Gentleman) : « Trois victoires à la suite… Ce n’est plus un hasard, c’est une réalité et je crois que la concurrence commence à s’en rendre compte ! La première course était loin d’être simple avec une relance compliquée, mais nous avons réussi à gérer avec notre envie de bien faire. Nous allons continuer à travailler et ne rien lâcher. Malgré les vacances, l’été s’annonce donc productif ! »

CLASSEMENTS
Course 1
1. Lucas Frayssinet (Chazel Technologie Course)
2. Louis Méric (Race Cars Consulting) +2’’020
3. Edwin Traynard (Chazel Technologie Course) +2’’129
4. Simon Tirman (Autosport GP) +3’’615
5. Paul Cauhaupé (Patrick Roger Autosport GP) +4’’625
Pole position : Louis Méric (Race Cars Consulting) – 1’44’’115
Meilleur tour : Louis Méric (Race Cars Consulting) – 1’46’’020

Course 2
1. Nicolas Ciamin (Chazel Technologie Course)
2. Lucas Frayssinet (Chazel Technologie Course) +2’’450
3. Paul Cauhaupé (Patrick Roger Autosport GP) +2’’733
4. Simon Tirman (Autosport GP) +3’’103
5. Edwin Traynard (Chazel Technologie Course) +6’’409
Pole position : Simon Tirman (Autosport GP) – 1’43’’481
Meilleur tour : Nicolas Ciamin (Chazel Technologie Course) – 1’45’’164

Classement général
1. Lucas Frayssinet – 87 points
2. Simon Tirman – 74 points
3. Paul Cauhaupé – 71 points
4. Edwin Traynard – 55 points
5. Rodolphe Wallgren – 54 points…

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*