NWES à Brand Hatch : Alon Day prend la tête du championnat avec une victoire record

Brands Hatch et Alon Day se complètent parfaitement ! L’Israélien a remporté sa cinquième victoire en carrière sur le circuit d’Indy, égalant ainsi le record de l’histoire des NASCAR Whelen Euro Series détenu par Ander Vilarino. Ce faisant, il a également repris la tête du championnat EuroNASCAR PRO à Nicolo Rocca avec cinq points d’avance. Sur la piste, le triple champion et sa Camaro #24 ont dépassé les pilotes de CAAL Racing, Gianmarco Ercoli et Nicolo Rocca, pour remporter une victoire âprement disputée.

Le pilote le plus victorieux de l’histoire de la NWES a pris le départ de la course en troisième position et a dû s’installer derrière le duo italien dans la première partie de la course. L’intensité est montée d’un tour à l’autre devant les dix mille fans de NASCAR de la neuvième édition de l’American SpeedFest.

Il a fallu 26 tours à Day pour plonger à l’intérieur d’Ercoli à Druids et prendre la deuxième place. Ensuite, le natif d’Ashdod a écarté Rocca et au 31ème tour, il a pris la tête et franchi la ligne d’arrivée en premier. C’était la 29ème victoire en carrière de Day, la deuxième consécutive en 2022. Il est maintenant en tête du classement général avec cinq points d’avance sur Rocca.

« C’était une course assez nerveuse, je savais que les gars de CAAL étaient rapides mais je savais aussi que Fred Gabillon était derrière moi et que c’était un concurrent coriace des années précédentes. J’ai donc dû gérer la défense contre Fred et l’attaque d’Ercoli et j’ai trouvé le bon moment quand j’avais assez d’avance sur Fred. J’ai réussi à passer Ercoli et avec le peloton, c’était un peu fou ! Nicolo a perdu beaucoup de temps en ralentissant derrière les voitures retardées et j’ai eu de la chance, j’ai réussi à combler tout l’écart », a expliqué Day qui a également obtenu la pole position pour la course de dimanche en réalisant le meilleur tour.

Day n’a pas oublié de citer son équipe PK Carsport pour les préparatifs qui l’ont mené à la victoire aujourd’hui. « Je veux remercier tout le monde chez PK Carsport, Anthony [Kumpen, propriétaire de l’équipe PK Carsport] et tout le monde pour leur travail et efforts tout au long du week-end, même ce matin lorsque nous étions P3 en qualification. Ils ont fait un travail incroyable en débriefant et en essayant de prendre en compte chaque détails de cette piste de course et ils ont réussi. Ils méritaient cette victoire. »

Après avoir marqué à Valence sa première victoire en course depuis 2019 à l’Autodrom Most, Rocca était prêt à se placer dans la voie de la victoire, mais l’Italien n’a pas été en mesure de retenir Day derrière lui, bien qu’il ait mené le plus grand nombre de tours. L’Italien a ramené sa Chevrolet Camaro #56 CAAL Racing en deuxième position pour marquer 35 points importants dans une lutte serrée au championnat. « C’est difficile à avaler », a déclaré Rocca après la course, mais le vétéran de la NWES ne perd pas de vue ses objectifs et ses résultats.

Un autre prétendant au championnat est revenu sur ses pas après avoir vécu des émotions fortes au Circuit Ricardo Tormo. Ercoli a réalisé une belle course au volant de sa Chevrolet #54 CAAL Racing en montant sur le podium pour la deuxième fois consécutive au cours de la saison 2022. L’Italien, qui a remporté sa première victoire en EuroNASCAR PRO à Brands Hatch en 2018, partira aux côtés de Day dimanche, car il a réalisé le deuxième meilleur tour lors de la course de 38 tours.

Le champion en titre d’EuroNASCAR 2, Martin Doubek, faisait partie du groupe de gagnants potentiels de la troisième manche de la saison. Le pilote Hendriks Motorsport a terminé quatrième sous le drapeau à damier et a également remporté la victoire dans le classement du Challenger Trophy pour les pilotes bronze et argent en EuroNASCAR PRO. Giorgio Maggi a complété le top 5 en prenant la tête du Junior Trophy pour les pilotes âgés de 25 ans et moins.

Il est suivi par le vétéran de la NWES, Frédéric Gabillon, en sixième position. Le Français était quatrième lorsqu’il est sorti de piste dans le virage de Graham Hill au 26ème tour et a perdu deux positions. Grâce à une bonne course au volant de sa Chevrolet Camaro #55 The Club Motorsport, Fabrizio Armetta a non seulement pris la deuxième place du Challenger Trophy, mais il a également terminé dans le top 10 du classement général en terminant septième. Romain Iannetta, parti de la 16ème place, Patrick Lemarie et Marc Goossens complètent le top 10.

Constantin Kletzer, de Racingfuel Motorsport, était 32e sur la grille de départ et a terminé 18e après une belle remontée qui a fait de lui le grand gagnant de la 3ème manche d’EuroNASCAR PRO. Le Suisse a récolté les quatre points de bonus pour le plus grand nombre de positions gagnées pendant la course. Davide Dallara a complété le podium du Challenger Trophy en 13ème position, tandis que Jonne Rautjarvi et la jeune Aliyyah Koloc, 17 ans, ont rejoint Maggi sur le podium du Junior Trophy.

Vittorio Ghirelli et Liam Hezemans ont connu des problèmes dans les premiers tours et ont été relégués au bas de l’échelle. Bernardo Manfre a également été confronté à des problèmes après une collision entre plusieurs voitures dans le virage de Paddock Hill au 10e tour, qui l’a laissé sur le gravier, ce qui a entraîné la sortie de la voiture de sécurité peu après. Le virage de Paddock Hill a également posé des problèmes à Eivind Brynildsen et Christopher Lenz, le premier abandonnant après avoir heurté les barrières de pneus.

Alors que les pilotes d’EuroNASCAR PRO reprendront la compétition dimanche à 14h20 CEST (13h20 heure locale), la troisième manche d’EuroNASCAR 2 aura lieu samedi à 17h15 CEST (16h15 heure locale). Toutes les courses sont diffusées en direct sur EuroNASCAR.com, la chaîne YouTube NWES, Motorsport.tv et plusieurs services de télévision du monde entier.

André Wiegold et Gian Luca Guiglia,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*