Ha’il Rally Camion : La première mais pas la dernière de Téo Calvet !

C’est un numéro sur lequel il faut jouer, pas demain mais dès aujourd’hui, celui de Téo Calvet. Ce jeune pilote camion, fils de Fabien a vraiment de qui tenir !

Le court historique de sa carrière le rappelle : à l’âge de 16 ans, il remporte sa première course en camion sur le circuit de Nogaro. Depuis, Téo accumule les succès et élargit son plan de carrière du circuit au rallye-raid !

Le Toulousain, Champion de France Camions 2021, participe actuellement au Ha’il Rally en Arabie Saoudite non pas pour se dégourdir les jambes ou meubler la période hivernale, il prépare le Dakar ! Son premier. Mais aujourd’hui, à 20 ans, au cours de son premier rallye-raid, il remporte sa première spéciale et n’a pas fini son récital, trois étapes restent à disputer.

Après une semaine de tests à Dubai, le gamin qui mène un Tatra qu’il partage avec les Tchèques, Josef Kalina et Tomas Sikola, a mis en pratique tout ce qu’il a appris ces derniers jours ! Et à l’arrivée, à la sortie de son mastodonte, bien cassé car secoué comme une bouteille d’Orangina, le sourire aux lèvres, il lâchait : « Génial ! » Et d’ajouter : « On se fait défoncer sur les pistes » après cinq heures dans le bahut, cravache à la main ! « La pause de quinze minutes à mi-parcours m’a permis de me refaire » soufflait Téo qui conclut : « c’est très dur, ça fait très mal physiquement » avoue celui qui ne ménage pas sa préparation physique chaque jour depuis des années.

Pour Téo, cette participation au Ha’il lui permettra d’entrevoir ce qui l’attend le 1er janvier. Mais, ce gamin là, licencié à l’ASA Armagnac Bigorre de Nogaro est un dur, un guerrier, un battant et un conquérant, indéniablement il fait penser à un certain Fabien Calvet !

1. Teo Calvet (FRA)/Josef Kalina (CZE)/Tomas Sikola (CZE) Tatra, 4hr 59min 38sec…

Marie-France Estenave

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*