Petit Le Mans : Quatrième et dernière course d’endurance en 2021 pour Simon Pagenaud

Simon Pagenaud effectuera sa dernière course d’endurance de la saison ce week-end lors des 10 heures de Petit Le Mans à Road Atlanta en Géorgie. L’équipe de la Cadillac Ally #48, composée également de Jimmie Johnson et de Kamui Kobayashi, est actuellement 5è au classement de l’endurance cup Michelin qui comprend quatre courses (Daytona, Sebring, Watkins Glen et Petit Le Mans). Cette coupe se déroule dans le cadre du championnat américain d’endurance IMSA.

Simon Pagenaud : « Petit Le Mans est un évènement que j’apprécie énormément. Ma première participation date de 2008 avec Gil de Ferran Motorsport. J’ai eu la chance de remporter la course en 2010 avec Highcroft au côté de David Brabham et Marino Franchitti en LMP2 ainsi que le championnat ALMS (American Le Mans Series). J’ai eu l’occasion de venir sur cette piste avec Peugeot, puis ensuite avec les différentes itérations de prototypes Acura. Cette année c’est un plaisir de venir avec la Cadillac. On a eu l’occasion de faire une séance d’essai il y a quelques semaines avec Jimmie Johnson et je suis ravi de le retrouver au volant de la voiture 48 ainsi que Kamui Kobayashi qui est le plus récent vainqueur des 24h du Mans. »

« J’apprécie particulièrement ce circuit qui est un vrai toboggan présentant beaucoup de dénivelés. Il demande beaucoup de finesse dans le trafic et de calculs afin de ne pas s’accrocher avec les voitures GT et se frayer un chemin sans perdre de temps. La course se termine à la nuit. Il faut régler la voiture pour la dernière heure de course, rester positionné, et avoir la chance de se battre pour la victoire dans les derniers relais. »

« C’est la dernière épreuve de l’endurance cup Michelin. Cela aura été une très belle saison avec notamment une deuxième place à Daytona. Quatre courses avec l’écurie Action Express qui a été au top. La deuxième équipe, la voiture #31, se bat pour le championnat. De notre côté, nous ferons tout ce que l’on pourra pour les aider. »

Alexandra Schieren,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*