Bahreïn Raid Xtreme se retire d’Abu Dhabi Desert Challenge !

L’équipe Bahreïn Raid Extreme quitte l’Abu Dhabi Desert Challenge suite à un coup dur. Hier, un des BRX Hunter a cramé, un véritable brasier qui a totalement détruit le proto d’une valeur inestimable (on parle de 750.000 à 800.000€)!

L’Abu Dhabi Desert Challenge débute ce week-end et, deux des BRX Hunter T1+ sur les trois prévus au Dakar y étaient engagés. L’un pour Nani Roma, l’autre pour Sébastien Loeb, le troisième devrait être mené par l’argentin Orlando Terranova après son essais sur la Baja Aragon. C’est dans le cadre du programme de tests et de développement de l’équipe pour le prochain Dakar David Richards avait déterminé cet engagement.

Seulement, c’était sans compter sur un incendie majeur au ravitaillement de Nani Roma : « L’un des techniciens de l’équipe fut gravement brûlé. Immédiatement pris en charge par des ambulanciers et transporté dans un hôpital local son état est grave. Il a été transféré dans une unité spécialisée des brûlés à Dubaï où il est actuellement soigné… » fait état le communiqué du constructeur.

Après concertation avec toute l’équipe, y compris les pilotes, Prodrive a décidé peu opportun de participer à l’événement. « Nous menons actuellement une enquête approfondie sur l’incident afin d’en connaître les causes. Nous coopérons avec la police locale et les services d’incendie, qui se sont rapidement rendus sur les lieux. L’équipe reviendra à son programme d’essais et de développement dans le courant du mois toujours dans le soucis de réussir le prochain Dakar » avance le porte-parole de l’équipe.

Il est incontestable que Prodrive qui a pris déjà beaucoup de retard dans ses préparatifs, complique sa situation. Les soucis de jeunesse révélés sur les nouveaux engins font grimacer les équipages… La possibilité de participer aux deux dernières manches FIA de la saison – Abu Dhabi et Hai’l – étaient prometteuses dans les enseignements à prendre avant le grand rendez-vous du mois de janvier prochain. Des tests d’une semaine étaient également prévus entre les deux rallyes, seront-ils toujours d’actualité ? Avec un tel rebondissement inopiné, l’équipe sera-t-elle prête à affronter la concurrence ?

Un nouveau carburant dans les réservoirs !
Interrogation concernant aussi le biocarburant chargé dans le réservoir ! Certes, il permet une diminution de 80% des émissions de gaz à effet de serre par rapport à l’essence traditionnelle sur les Thunder à moteur essence (V6 3.5 litres turbo essence), serait-il en cause ? Ce carburant, appelé Prodrive ECOpower, a été imaginé en collaboration avec le spécialiste Coryton Advanced Fuels. Le combustible est fabriqué à partir de déchets agricoles et de carbone capturé.

Second doute, la bille qui équipe le réservoir (roller valve) serait-elle la cause première ? Un nouveau système imposé par la FIA pour dégazer au-dessus du réservoir ! Le fournisseur définit après un appel d’offre de la FIA ne semble pas du meilleur choix pour cet équipement. Ça va et doit bouger dans les prochains jours car, si le danger est réel, la FIA devra revoir sa copie en particulier lorsque la température devient canicule ! Affaire à suivre !

Marie-France Estenave

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*