GT World Challenge Europe Endurance Cup SAINTéLOC : 9ème place prometteuse pour la R8 LMS Evo2

– L’Audi # 25 de SAINTéLOC Racing retardée par une crevaison

Si l’Audi # 25 était alignée comme d’habitude pour le trio composé par Adrien Tambay, Alexandre Cougnaud et Christopher Haase, l’habituelle # 26 était déjà expédiée vers Indianapolis pour disputer la deuxième manche de l’IGTC. De fait, à l’instar des dernières 24 Heures de Spa, Audi Sport avait spécialement délégué une nouvelle voiture pour cette manche finale de l’Endurance Cup. Cette fois, le but était de faire débuter la version Evo II de la R8 LMS, confiée à Markus Winkelhock et Finlay Hutchison, épaulés pour la circonstance par le Danois Dennis Lind. Si elle n’était pas hors classement, la R8 LMS # 26 évoluait en catégorie ‘Invitational’ et ne pouvait prétendre marquer des points.

Adrien Tambay/Alexandre Cougnaud/Christopher Haase
Audi R8 LMS GT3 # 25 – Pro Cup
Entre les Q1 et Q3 dans lesquelles Adrien Tambay et Christopher Haase signait chacun le 15ème chrono, c’était un Alexandre Cougnaud déçu d’être gêné dans le trafic en Q2, qui ne pouvait faire mieux que le 37ème temps. La moyenne sur les trois tours de l’équipage en a souffert, et l’Audi # 25 ne décrochait que la 23ème position de grille.

Alexandre était désigné pour prendre le départ, et son premier tour s’avérait difficile, avec cinq positions perdues. Cinq tours après la première neutralisation, c’est une crevaison lente à l’arrière gauche qui contraignait Cougnaud à s’arrêter au stand. L’Audi # 25 repartait en 44ème position et commençait à remonter. Après le premier ravitaillement à la fin de son relais, il était évident que le tour de retard concédé allait être difficile à reprendre pour Christopher et Adrien, malgré leur niveau d’attaque, et que leur progression allait être limitée. Adrien était même contraint à 18 minutes de l’arrivée de s’effacer sportivement de la trajectoire pour ne pas gêner les voitures jouant la victoire, et terminait au 24ème rang.

Markus Winkelhock/Finlay Hutchinson/Dennis Lind
Audi R8 LMS GT3 Evo2 # 26 – Pro Cup
En avant-première des R8 LMS qui évolueront la saison prochaine, l’Evo2 étrennée à Barcelone comprend principalement trois améliorations techniques : l’une est visible de l’extérieur, c’est un nouvel aileron arrière redessiné ; les deux autres sont une évolution moteur et l’intégration dans l’habitacle d’une climatisation.

Après un prometteur 4ème chrono signé dans la longue séance pré-qualificative du samedi après-midi, l’Audi Evo2 allait obtenir la 12ème place de grille au cumul des trois séances.
Markus Winkelhock terminait la Q1 en 11e position, Dennis Lind la Q2 avec un joli 3ème chrono, et Finlay Hutchison la Q3 au 37ème rang.

Au départ de la course dimanche après-midi, sous un ciel couvert et sans menace de pluie, ‘Winky’ tenait fermement sa position de départ avant la première neutralisation au 3ème tour. De la relance du 6ème tour jusqu’au 34ème, son relais prolongé au maximum de la fenêtre de ravitaillement se déroulait sans le moindre problème.
Après quelques tours, Finlay était pointé en dixième position, puis un court moment 9ème, avant que la Lamborghini de Caldarelli le dépasse. Bien installé à la 10ème place à la fin de la deuxième heure, l’Audi # 26 la conservait après que Hutchison soit passé au stand pour laisser le volant à Lind. Après la deuxième neutralisation de la course commencée au 75ème tour suite à l’arrêt d’une Porsche en piste, il restait 27 minutes et Dennis continuait son relais sur un très bon rythme. A 14 minutes de la fin, Lind très opportuniste réussissait l’un des plus beaux dépassements de la course, en faisant l’extérieur à deux adversaires en bagarre dans le virage 1 et pointait au 9e rang. Après la troisième et ultime période de safety car pour trois tours, l’Audi Evo2 conservait cette 9e position jusqu’au drapeau à damier rejoint à 16 secondes des vainqueurs.

Une bonne partie de l’équipe SAINTéLOC Racing est repartie directement vers les Etats-Unis pour la deuxième manche de l’IGTC. Pour les 8 Heures d’Indianapolis ce week-end, l’Audi # 25 engagée par Audi Sport Team SAINTéLOC Racing arbore une livrée spéciale US, et sera partagée par Markus Winkelhock, Christopher Haase et leur équipier des 24 Heures de Spa, le Suisse Patric Niederhauser.

Communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*