GT4 European Series à Barcelone : Conclusion en beauté pour SAINTéLOC Racing

– Et de sept succès de catégorie pour Fabien Michal et Greg Guilvert, avec aussi une victoire absolue sur tapis vert en course 1, avant une 2ème place en course 2
– Enfin un tout premier podium en catégorie Silver pour Clément Seyler et Roee Meyuhas, en pointe tout le week-end.

Deuxième podium pour Grégory Faessel, 3ème Am en course 2

Fabien Michal/Grégory Guilvert (Pro-Am) – Audi R8 LMS GT4 #42
Si les nouveaux titres Pro-Am Pilotes et Teams de SAINTéLOC Junior Team en GT4 European Series étaient déjà actés avant l’arrivée sur le circuit de Catalunya, Fabien et Greg étaient motivés pour terminer l’œuvre en peaufinant leur palmarès lors cette manche finale. La compétitivité de la R8 LMS GT4 allait s’avérer favorable sur ce tracé. Dans les deux séries de qualification samedi matin, fractionnées chacune par deux drapeaux rouges, l’Audi #42 obtenait d’abord la 5ème place de grille avec Fabien, la première en Pro-Am, puis la 2ème absolue et de catégorie avec Greg.

En course 1 l’après-midi, Fabien Michal tirait parti d’un très bon élan pour virer en 3ème position dans le ‘S’ et s’y tenir pendant le premier quart d’heure, jusqu’à une neutralisation pour la sortie d’une Aston Martin. Un instant 2ème après la relance après l’abandon de Cabirou, gêné par du ‘pick up’ de gomme, Fabien n’opposait pas de résistance à son équipier Clément Seyler revenu. Peu avant le changement, il s’inclinait devant le ‘Silver’ Potty. Après les arrêts et la crevaison de Meyuhas, Grégory Guilvert se retrouvait vite 2ème derrière la Porsche de tête après avoir passé la Toyota de Lémeret. Après une seconde et longue neutralisation de 10 minutes pour une voiture immobilisée en piste, il ne restait que deux tours à parcourir, et Greg passait sous le drapeau à damier au 2e rang avec en poche la victoire en Pro-Am. Plus tard dans la soirée était annoncé le déclassement de la Porsche de tête pour un manque de pression de pneus non-réglementaire constaté sur la grille, ce qui donnait la victoire ‘scratch’ à l’Audi #42, sa première en European Series.

Guilvert parvenait à rester près derrière le poleman Pla dimanche en début de course 2. Un peu décroché en fin de relais, il cédait sans prendre de risque à la Porsche leader en Silver, avant de passer au stand. En repartant, Michal était pointé à 8 » du leader Beaubelique. Il allait compenser une grosse partie de l’écart, mais une neutralisation à 4 minutes de la fin figeait définitivement les positions et cette 2ème place pour l’Audi #42, l’arrivée étant donnée sous drapeaux jaunes.

A l’heure du bilan, le tableau d’honneur 2021 de Fabien et Greg en Pro-Am affiche au niveau européen 7 victoires sur 12 courses, 5 pole positions et 11 arrivées toutes sur le podium. La régularité et l’écart de 82 points sur leurs dauphins au championnat ont été autant déterminants pour la domination de SAINTéLOC au classement Equipes.

Roee Meyuhas/Clément Seyler (Silver) – Audi R8 LMS GT4 #14
Les jeunes du duo Silver ont affiché une super forme sur ce circuit où ils n’avaient pourtant jamais couru. Pour preuve le 2ème chrono réussi par Clément Seyler, qui, ayant opté pour s’élancer un peu en décalage en début de Q1, n’avait pas encore pris la piste lorsqu’un premier drapeau rouge a coupé l’élan de tous les autres. Cette circonstance avait pour effet de préserver un peu les gommes de l’Audi #14, qui ensuite allait signer son chrono à 25/100èmes du poleman.
En Q2, Roee Meyuhas d’abord 5ème après un premier drapeau rouge, parvenait après un second à arracher le 3ème chrono à 4/10èmes du meilleur, et surtout le premier des Silver.

Au premier feu vert, Clément ne réussissait pas à exploiter sa position de première ligne et ce départ lancé ne restera pas son meilleur souvenir. Le Luxembourgeois se retrouvait même 5ème après le premier virage. En embuscade derrière Gazeau, il trouvait l’ouverture à l’intérieur au 6ème tour, un léger contact avec l’Aston Martin s’étant rabattue sur l’Audi #14 expédiant l’anglaise et l’immobilisant dans un bac à gravier. La neutralisation était nécessaire et, après la relance, Seyler grimpait à la 3ème place suite à l’abandon de l’Alpine de Cabirou. Clément rejoignait Michal, qui lui favorisait son dépassement. La 2ème place allait se transformer en 1re pour Meyuhas après la bonne stratégie de changement, lorsque l’Audi soufflait la tête à la Porsche qui ressortait des stands au 17ème tour. Malheureusement, dès le tour suivant une crevaison lente de la roue avant droite, séquelle probable de la touchette avec l’Aston Martin, obligeait le jeune israélien à repasser au stand, pour repartir vers une décevante 12ème place Silver.

Roee évitait les risques au premier tour de la course 2, et, pointé 5ème au premier tour, allait effectuer son relais dans le bon rythme et au contact de la Camaro de Nabuurs. Après le ‘pit stop’ au 15ème tour, Clément n’allait pas cesser de menacer la Chevrolet, mais une erreur de Rappange ne viendra pas. L’Audi jaune et blanche atteignait finalement l’arrivée à cette 5ème place, synonyme de troisième marche du premier podium en Silver pour Roee et Clément.

Grégory Faessel-Curson (Am) – Audi R8 LMS GT4 # 21
A nouveau unique pilote de tout le plateau à rouler seul, Grégory échouait dans un bac à gravier en début de la première séance de qualification, provoquant le premier drapeau rouge. Après un rapide nettoyage de l’Audi blanche et grise, il signait le 8e chrono Am. En seconde séance, il améliorait de 8/10èmes et fixait le 5ème chrono.

Pour Grégory, 37ème sur la grille de samedi, une bonne course 1 régulière l’amènait à la 26ème place, la 6ème place de la catégorie, juste devant Estèves qu’il dépassait en fin de son second relais.

La course 2 de Grégory se résume à une belle remontée. Depuis sa 28ème position de départ, il sombrait d’abord en fond du peloton au premier passage, n’ayant pas pu éviter un tête-à-queue dans l’entonnoir de la chicane. Au bout de ses deux relais, c’est au 25ème rang qu’il passait devant le drapeau à damier, avec la récompense d’accéder sur la troisième marche de l’ultime podium de la saison.

Cyril Saleilles/Olivier Esteves (Am) – Audi R8 LMS GT4 # 25
Associés pour leur première participation commune en European Series, Cyril Saleilles et Olivier Estèves décrochaient les 5ème et 3ème chronos en Am.

Parti de la 25ème place en course 1, Cyril gagnait quatre places pendant son relais. Celui d’Olivier aller s’avérer difficile et l’Audi verte et blanche portant cette fois le numéro 25 terminait 27ème et 7ème des Am. A noter que cette position ne permettait pas de marquer des points, l’Audi #25 n’étant pas éligible car non engagée régulièrement au championnat.

La course 2 n’allait pas être plus fructueuse par le duo de gentlemen drivers. S’élançant 25ème, Olivier était contraint de couper la chicane dès le premier tour, en voyant son équipier Faessel en difficulté. Ponté 31ème, il perdait définitivement beaucoup de temps peu après, une pénalité de stop & go l’obligeant à repasser au stand pour une infraction technique. Naviguant à 1 tour, Olivier puis Cyril ont terminé 32ème et 9ème en Am.

On remarquera qu’hormis pour Nyls et Evens Stievenart, qui n’ont qu’occasionnellement participé au GT4 European cette saison, tous les sept autres pilotes de l’équipe ont eu l’honneur d’au moins un podium. Pour Estèves et Saleilles, c’était en GT4 South European Series et en GT4 France.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*