Rallye du Maroc Mathieu Serradori : « Je suis déçu »

Mathieu Serradori et Loïc Minaudier sont passés dans les dunes de façon remarquable. En 3ème position, il naviguait d’un tas de sable à l’autre sans difficulté et s’accrochait à sa place férocement alors que derrière, Nasser Al-Attiyah et Matthieu Baumel déboulaient comme des canons !

Trois kilomètres plus loin, au CP1, le Buggy SRT s’arrêtait… Par précaution sachant qu’un problème moteur se présentait et que à bord, tout se mit à chauffer, il opta pour une solution sage : rentrer au bivouac à la ficelle mais en pointant normalement à l’arrivée pour pouvoir repartir demain avec la pénalité qui s’impose et qui sera lourde.

« Nous avions un bon rythme et on nous nous en sommes bien sortis les dunes dans lesquelles j’ai attaqué. Nous avons même fini par ouvrir la piste un moment et Loïc (Minaudier) a fait un super boulot. Je suis déçu car nous avions de quoi nous battre pour le podium de cette édition. Les mécaniciens ont changé le moteur et nous pouvons repartir demain matin. Nous allons en profiter pour essayer des nouvelles choses sur le Buggy, comme des pneus en 35 et non en 37 pour compenser l’effet de la nouvelle bride qui nous a causé des problèmes aujourd’hui. »

Photo Thierry Roy

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*