Rallye du Maroc Autos Etape 1 : Le plan de Nasser Al-Attiyah a bien fonctionné

En décidant de partir en 10ème position ce matin après avoir réalisé le meilleur chrono de la super-spéciale la veille, le plan de Nasser Al-Attiyah a bien fonctionné au cours de cette journée difficile. Il a presque regretté sa place malgré le résultat qui récompensait le pilote et la navigation de Matthieu.

Yazeed Al-Rajhi et Michael Orr, ses équipiers également sur Toyota Hilux Overdrive terminent à plus de 4 minutes, la troisième place revient à un autre Toyota celui du Français Ronan Chabot et du belge Gilles Pillot. Carton plein pour Overdrive à l’image de Honda à moto qui réalise la même performance.

Denis Krotov et Konstantin Zhiltsov sur Mini précèdent une autre Mini, celle de Sebastian Halpern et Bernardo Graue.

Luciano Alvarez (Toyota) qui a ouvert la piste se classe 6ème devant Mathias Elstrom (Mini).

Belle performance de Cristina Gutierrez et François Cazalet sur le OT3 8ème au scratch, elle se voit suivie par Lionel Baud et Jean-Pierre Garcin. Cet équipage a changé de cadence car, le pilote a souffert du ‘mal des dunes’.

Souci mécanique pour Kuba Prygonski (Mini) qui a passé 50 minutes à l’arrêt au niveau du km110, suspension en cause.

Nasser Al-Attiyah (Toyota Gazoo Racing), vainqueur de l’étape 1: « Ce n’était pas une étape facile. 300 kilomètres avec du sable mou au milieu de la spéciale suivi d’une dernière partie plus dur avec des pierres. Mais nous avons fait du bon travail, sans aucune crevaison. Je pense que c’est une bonne façon de débuter la course. Demain sera encore une longue étape mais nous allons essayer de faire de notre mieux. Honnêtement, ce n’était pas une si bonne idée que ça de partir en dixième position ce matin. Il y avait trop de poussière et nous avons dû attendre d’arriver dans les dunes pour passer quatre autos. »

Photos Thierry Roy

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*