Les champions 2021 de Mitjet International sont connus

Que cette saison 2021 de Mitjet International fut riche en rebondissements et en intensité avec six manches âprement disputées qui auront réuni pas moins de 92 pilotes, au total.

La manche finale sur le Circuit Paul Ricard, les 1er, 2 et 3 octobre derniers, marquée par l’engagement record de 48 Mitjet 2L, a vu les champions de ce cru exceptionnel, être sacrés.

A 22 ans, pour sa toute première saison de sport automobile, Louis Rousset a définitivement marqué les esprits en décrochant le titre du trophée Mitjet 2L. Avec 15 victoires en 24 courses, le pilote VPS Racing, écurie qui faisait également ses débuts en sport auto, Louis a enfoncé le clou le week-end dernier en engrangeant le plus de points, avec trois succès et une deuxième place.

Les espoirs de Sébastien Seveau s’amenuisaient au fil des succès inévitables du jeune homme, mais la détermination du pilote Génération Stunt était sans faille afin de retarder l’échéance. Avec six victoires, Sébastien termine en deuxième position du classement général pour la seconde année consécutive.

Face à ses deux pilotes omniprésents sur la plus haute marche du podium, Romain Damiani (GTDRIVE) est l’un des rares à s’être offert le luxe d’y parvenir, à Lédenon.

Paul-Adrien Pallot premier lauréat du Mitjet Challenge Junior
Les jeunes talents désireux de faire carrière en sport automobile ont fait de Mitjet International, un terrain de prédilection. Connaissant déjà la Mitjet 2L grâce à deux piges en 2020, Paul-Adrien Pallot a profité de cet avantage durant la première moitié de cette saison. Le pilote du MV2S Racing s’est d’ailleurs imposé au général de la course d’ouverture de cette saison 2021, mais a ensuite pu constater la montée en puissance de ses adversaires, à commencer par Sandro Perissoutti.

A l’instar de son équipier chez VPS et champion, Louis Rousset, Sandro faisait ses premiers pas en sport automobile en 2021. Des débuts réussis puisqu’avec 5 victoires Junior, dont une au général, il a maintenu le suspense jusqu’au drapeau à damier de la dernière course varoise. Paul-Adrien n’a été assuré du titre que dimanche soir, pour seulement 5,5 unités d’avance ! A noter que les deux hommes se classent 3e et 5e au classement général.

Preuve du niveau de compétition entre ces jeunes, quatre autres d’entre eux ont eu l’occasion de s’illustrer : Edgar Maloigne (VPS Racing), Marius Fossard (K-Worx), Vincent Marserou (VPS Racing) et Paul Cauhaupé (Pole Position 81).

Le titre Gentleman pour Jérémy Lourenço
Grand habitué de la Mitjet 2L, Jérémy Lourenço (Génération Stunt) a été l’un des nombreux animateurs du classement général. Son statut de pilote Gentleman ne l’a pas empêché de s’immiscer parmi les batailles pour les victoires au général et terminer plusieurs fois sur le podium, en plus de ses victoires de catégorie.

Après avoir survolé la première manche à Nogaro, Romano Ricci fut le premier leader du championnat Gentleman, avant de voir Alexandre Guesdon (Génération Stunt), puis Jérémy Lourenço lui donner la réplique. Ce dernier a connu une deuxième partie de saison bien meilleure que la première pour finalement pointer à la 5e place du général et reléguer son équipier Alexandre Guesdon, à plus de 50 points.

Romain Damiani (GTDRIVE) a connu des hauts et des bas, mais termine dans le top 3 Gentleman. Romano Ricci suit dans la hiérarchie, tandis que le célèbre co-présentateur de Top Gear France, Le Tone concrétise ses progrès par un top 5 Gentleman, aux portes du top 10 au général, grâce à deux sublimes succès de catégorie ! C’est d’ailleurs en Mitjet qu’il a pu découvrir pour la première fois l’émotion procurée par une victoire…

Alain Grand, la force de l’âge
Jamais avare de prendre du plaisir au volant d’une voiture de course, c’est certainement en Mitjet qu’Alain Grand (TM Evolution) se plaît le plus. Pilote de la catégorie Senior avec ses compères Rapahael Rodriguez (TM Evolution) ou encore Yvan Dupuis (MV2S Racing) – qui s’est lui aussi offert plusieurs victoires, notamment à Misano où il a excellé – la régularité d’Alain Grand lui prévaut d’être sacré champion Senior grâce à une magnifique 20ème place au général.

Clap de fin sur cette incroyable saison 2021 qui laisse augurer encore de belles heures en Mitjet International.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*