Overdrive Racing se lance dans un Rallye du Maroc trépident et difficile

– Al-Attiyah et Al-Rajhi mènent en tête les cinq Toyota Hilux dans la bataille du désert.

– Le Néerlandais Erik van Loon utilisera la dernière version Toyota Hilux T1+

– Overdrive Racing supervisera quatre OT3 durant le défi marocain

Overdrive Racing s’apprête à vivre l’une des semaines les plus chargées et les plus importantes du calendrier sportif automobile en engageant six Toyota Hilux et en supervisant quatre OT3 lors du prochain Rallye du Maroc, quatrième manche de la Coupe du Monde FIA des Rallyes Tout-Terrain 2021.

L’épreuve, basée à Zagora, comportera une étape qualificative et cinq sections sélectives exigeantes dans le désert. Le départ sera donné le vendredi 8 octobre, tandis que l’étape finale et la cérémonie d’arrivée auront lieu le mercredi 13 octobre.

Le Qatari Nasser Saleh Al-Attiyah, l’Argentin Lucio Alvarez et le Saoudien Yazeed Al-Rajhi se battront pour gagner des points dans la Coupe du Monde FIA et piloteront trois des Toyotas actuelles au Maroc.

Al-Attiyah et son copilote français, Matthieu Baumel, ont remporté le Rallye d’Andalousie en Espagne et talonnent actuellement le leader de la série, Denis Krotov, d’un demi-point. Le Qatari et Baumel ont remporté l’épreuve marocaine à cinq reprises (2014-2018) et savent, mieux que quiconque, qu’un nouveau succès en Afrique du Nord stimulerait sérieusement leur lutte pour le titre avant la conclusion du championnat à Abu Dhabi et en Arabie Saoudite à la fin de l’année.

Alvarez est troisième dans la course au titre ainsi que le Suédois Matthias Ekström et ne compte que deux points de retard sur Al-Attiyah. L’Argentin a remporté la meilleure victoire de sa carrière au Kazakhstan en juin, ce qui l’a propulsé au devant de la scène. Il fera, à nouveau, équipe avec l’espagnol Armand Monleón au Maroc.

Al-Rajhi est classé à la sixième place du classement, mais à seulement huit points du leader. Le Saoudien et son copilote, Michael Orr, savent très bien qu’un podium au Maroc leur donnerait une excellente chance de se positionner pour le titre avant les deux derniers événements du Golfe en novembre et décembre.

Le Français Ronan Chabot est huitième au classement et fait équipe avec Gilles Pillot au volant d’une quatrième Toyota Overdrive Racing tandis que les Argentins, Juan Cruz Yacopini et Alejandro Yacopini, seront l’équipage de la cinquième voiture Overdrive Racing et soutiendront également d’autres clients privés figurant sur la liste des engagés.

Le Néerlandais Erik van Loon et son copilote français Sébastien Delaunay, seront sous les feux de la rampe dès le départ. Ils piloteront la toute nouvelle Toyota Hilux T1+ etofficieront en tant que voiture d’ouverture, en avant de la course, pour tester la nouvelle machine du Dakar dans un environnement compétitif. Bien entendu, Van Loon ne pourra pas marquer de points au championnat. La nouvelle voiture présente de nombreuses améliorations, notamment au niveau des roues et des pneus qui sont plus grands et d’un débattement de suspension plus important.

Van Loon a déclaré : « Ce sera un rallye différent de ceux auquels nous sommes habitués. Habituellement, les voitures sont testées en dehors des courses par Overdrive Racing et Toyota Gazoo Racing mais les changements du règlement technique sont très intéressants et, pour en faire l’expérience, nous allons les tester nous-mêmes. Certaines nouvelles pièces n’ont pas encore été homologuées par la FIA, nous allons donc nous élancer devant les autres voitures et utiliser le Rallye comme d’un test. »

Overdrive Racing supervisera également une paire de Red Bull Off-Road Junior Racing Team OT3 pour l’Américain Seth Quintero et l’Espagnole Cristina Gutierrez dans la catégorie T3 de la FIA, ainsi qu’une paire de machines OT3 T3+ conformes aux spécifications de 2022 pour les pilotes espagnols Santiago Navarro et Gael Queralt.

La féminine Gutierrez détient actuellement une avance confortable sur son plus proche rival, son compatriote Fernando Alvarez dans le championnat FIA T3. Elle fera équipe avec le Français François Cazalet, tandis que l’Allemand Dennis Zenz sera aux côtés de Quintero.

« C’est un rallye très chargé pour toute l’équipe », déclare Jean-Marc Fortin, Team Manager d’Overdrive Racing. « Erik pilotera la nouvelle T1+ comme voiture ouvreuse et nous avons Nasser, Yazeed et Lucio avec les versions actuelles de la Toyota Hilux.
« Ces deux équipages pilotent ces versions de la Toyota parce qu’ils participent à la Coupe du Monde FIA tout comme Ronan Chabot et Juan Cruz Yacopini. De plus, nous avons quatre OT3. Deux T3+ équipées des dernières innovations techniques et deux T3 ‘normales’ soutenues par Red Bull. »

Les vérifications techniques et administratives se tiendront les jeudi et vendredi (7-8 octobre).

Une étape de qualification (Super Spéciale) se déroulera sur 10 km le vendredi après-midi à partir de 16h42 et les autos prendront ensuite le départ de la première des cinq étapes dans le désert le lendemain à partir de 9h13. La première étape de 298,24 km sera divisée en deux sections.

Les concurrents parcourront 1633,52 km en secteurs sélectifs durant les six jours, le parcours s’étalera sur 2686,80 km.

Classement provisoire de la Coupe du Monde FIA des Rallyes Tout-Terrain après 3 manches :
Pilotes : 1. Denis Krotov (RUS), 29.5 points ; 2. Nasser Saleh Al-Attiyah (QAT), 29 pts ; 3. Lucio Alvarez (ARG) & Matthias Ekström (SWE), 27 pts ; 5. Carlos Sainz (ESP), 22 pts ; 6. Yazeed Al-Rajhi (SAU), 21.5 pts ; 7. Cristina Gutierrez (ESP), 14 pts ; 8. Ronan Chabot (FRA), 12.5 pts ; 9. Erik van Loon (NLD), 12 pts ; 10. Austin Jones (USA), 10 pts…

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*