Une grande première au Mans pour l’Ultimate Cup Series

Pour la toute première fois depuis le lancement du championnat en 2019, l’Ulitmate Cup Series fait étape dans la Sarthe, sur le Circuit Bugatti du Mans. Trois semaines après les 24 Heures du Mans, ce ne sont pas moins de 150 voitures qui prendront possession du tracé permanent, construit en 1965.

Les quelques 150 voitures engagées ce week-end au sein des différents plateaux rouleront sur 1 500 mètres des 4 185 mètres du tracé Bugatti, empruntés par les 24 Heures du Mans. Plusieurs pilotes ayant disputé la classique mancelle sont d’ailleurs présents. Voici la liste en pêle-mêle : Jean-Bernard Bouvet, David Hallyday, Raymond Narac, Gérard Tremblay, Thomas Dagoneau, Nicolas Prost, Philippe Mondolot, Marc Faggionato et Nicolas Marroc.

Les infos clés à retenir :
Plateau NAPA GT-Touring Endurance :
– 24 voitures engagées au sein des différentes catégories (GT Classe 3A, GT Classe 3B, GT Classe 5A, Porsche Cup…
– Jean-Bernard Bouvet fait partie des pilotes locaux ce week-end. Le Sarthois qui compte neuf participations aux 24 Heures du Mans est au volant de la Ferrari 488 GT3 Evo #1 de l’écurie Visiom, aux côtés de Jean-Paul Pagny et David Hallyday. Le trio est en quête d’une première victoire cette saison après trois troisièmes places.
– Les Renault R.S. 01 ont la main mise sur le championnat GT Classe 3A, à commencer par celle du duo Franck Dezoteux et Stéphane Tribaudini, tous deux leaders du championnat, avec 61 points, soit 11 longueurs d’avance sur l’équipage AB Sport Auto #45, composé de Franck Thybaud et Eric Cayrolle.
– En parlant de locaux, une Alpine A110 Cup de la catégorie GT Classe 5B porte le numéro 72. Et pour cause, Thomas Dagoneau qui a disputé les 24H à deux reprises (la dernière en 2018), est Sarthois, tout comme son coéquipier Xavier Follenfant.
– Team Virage engage à nouveau son Aston Martin Vantage pour Umberto D’Amato, José Antonio Ledesma et Julien Gerbi, co-dirigeant de l’écurie en plus d’engager deux Ligier JS P320 en Endurance Proto.
– L’écurie IMSA bien connue dans le milieu de l’endurance et du sport automobile fait une pige ce week-end avec une Porsche 911 GT3 Cup pour Raymond Narac et Pierre Arnaud.
– Habitué aux courses Sprint depuis l’an passé, Maxime Mainguy va s’essayer à l’endurance sur la Porsche 911 GT3 Cup #911 d’ABM.
– A noter le forfait de dernière minute de la Mercedes-AMG GT3 #83 de Racetivity, qui devait être pilotée par Emmanuel Collard et Charles-Henri Samani.

Plateau Endurance Proto :
– Avec trois victoires en trois courses, l’équipage de la Ligier JS P320 #88 Mathis Poulet, Julian Wagg et Miguel Cristovao sera attendu au tournant et tentera de creuser l’écart au championnat.
– Emilien Carde dispose d’un nouveau coéquipier, Philippe Cimadomo sur la Ligier #13 du Mirage Racing. Ce dernier avait déjà fait une pige à Dijon-Prenois pour remplacer Mathias Beche.
– L’écurie britannique 24-7 Motorsport vient se mesurer à la concurrence en engageant une Ligier JS P320 pour un équipage 100% britannique, composé de Louis Hamilton Smith, Jeremy et Andrew Ferguson.
– Antoine Robert roule à la maison ce week-end. Le fils de Lionel Robert fait équipe avec Jordan Perroy sur la seule Duqueine D08-M30 engagée par DB Autosport.
– Le pilote italien Alessandro Bracalente fera ses débuts chez Team Virage au volant de la LMP3 #77.
– ANS Motorsport, qui aligne quatre voitures, domine son sujet dans la catégorie CN grâce à Alexandre Yvon, leader. Xavier Fort et Nicolas Marroc sont deuxièmes, à 10 unités de leur équipier au sein de l’équipe de Nicolas Schatz pour le compte de la Norma #1.

Plateau KENNOL GT-Touring Sprint :
– Les quatre courses de 20 minutes du plateau GT Sprint devraient être indécises comme ce fut le cas depuis le début de la saison avec une quinzaine de voitures sur la grille, réparties en GT Classe 31, GT Classe 3B, GT Classe 51, 308 Cup et Porsche Cup.
– Le Belge Bernard Delhez (AB Sport Auto) et le Suisse Marc Waechter (G2 Racing AG) se sont partagés les victoires en GT Classe 3A, au volant de leur Renault respective. Bernard Delhez a l’avantage au classement.
– Julien Gerbi aura fort à faire ce week-end puisqu’il pilotera l’Ason Martin Vantage du Team Virage à la fois en Endurance et en Sprint.
– Avec cinq autos, la catégorie dédiée aux Peugeot 308 Cup est la plus fournie. Les équipes sont : XF Kart, Clairet Sport et Chazel Technologies

Plateau Monoplace :
– La grille de ce plateau monoplace a toujours fière allure avec pas 21 voitures alignées, avec 12 F3R et 9 FR 2.0.
– Après un début de saison sur les chapeaux de roues, Nicolas Prost (CMR) s’est avoué vaincu face à Jean-Baptiste Mela (Autosport GP). Le jeune pilote corse est sur une série de cinq victoires consécutives face au franco-suisse qui a à cœur de renouer avec la plus haute marche du podium F3R.
– L’Australien Dylanl Young sera à suivre de près. Le pensionnaire du Graff s’est montré très performance au Castellet pour son premier week-end au volant de la F3R, marqué par une deuxième place.
– Franck Seeman (Race Motorsport), qui avait dominé les deux premières manches dans la catégorie FR 2.0, s’est fait à son tour dominé par Shannon Lugassy (CMR), auteur d’un triplé sur le Circuit Paul Ricard. Les deux hommes sont cependant séparés par 74 points.

Rencontres Peugeot Sport :
– Les plateaux des 208 Racing Cup et Relais sont en hausse avec 43 Peugeot 208 RC d’un côté et 32 de l’autre.
– Absents sur le Circuit Paul Ricard pour la précédente épreuve en Relais 208, Michael et Yannick Blanc (Gediracing) sont de retour ce week-end au Mans. Le leadership a été récupéré par Sébastien Gehin (FG Sport by New Team).
– En 208 Racing Cup, malgré deux victoires en douze courses, Alexandre Finkelstein (GPA Racing) est toujours en tête du classement général, cependant rattrapé par Joran Leneutre (JSB Competition), pilote Junior et qui compte trois victoires au général.

Cette journée du vendredi est principalement dédiée aux essais privés et aux premières séances qualificatives pour les plateaux Monoplace et KENNOL GT-Touring Sprint.

Florian Defet,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*