GT World Challenge Europe Nürburgring : Une manche difficile dans l’Eifel pour SAINTéLOC Junior Team

– Les Audi GT3 n’ont pas été à la fête sur le tracé Grand Prix du Nürburgring en matière de performance. Pour les R8 LMS de l’équipe stéphanoise, cette Endurance de 3 Heures s’est résumée en une lutte pour entrer dans le top 20.
– L’Audi #25 y a par moment réussi, mais un contact en toute fin de course l’a contrainte à l’abandon.
– L’Audi #26 a profité des incidents de course du dernier quart d’heure pour terminer au 17ème rang.

Adrien TAMBAY / Alexandre COUGNAUD / Christopher HAASE
Audi R8 LMS GT3 #25 – Pro Cup
Se positionner sur la grille au même numéro d’emplacement que celui inscrit sur les portières de l’Audi # 25, c’était en réalité en deçà de l’ambition de son trio de pilotes. Lors des qualifications matinales du dimanche à la fraîche, aucun des trois n’avaient pu réussir un chrono de moins d’une seconde par rapport au meilleur de sa série.

Un départ tonique de Christopher marquait le début de course, avec trois positions gagnées dès le premier tour et une 22ème place dans les roues de son ami Markus, qu’il allait dépasser après une dizaine de tours. Quand il achevait son relais, Haase était 18ème après s’être échappé d’un petit groupe.
Après un début de relais pour prendre son rythme, Alexandre Cougnaud conservait la 22ème position devenue 21ème au moment de donner le volant à Adrien Tambay. Mais à ce moment-là, aux deux tiers de la distance, l’Audi #25 en manque de rythme était pointée à un tour des meneurs. Une fois la fenêtre des ‘pit stops’ terminée, Adrien occupait la 24ème position. A 38 minutes de la fin, la première des deux interventions de la voiture de sécurité de cette course permettait un regroupement général. Une opportunité pour motiver Tambay à gagner quelques places après la relance au 72ème tour. Hélas, un contact pendant un dépassement expédiait l’Audi # 25 hors-piste et provoquait l’abandon.

Markus WINKELHOCK / Finlay HUTCHISON / Frédéric VERVISCH
Audi R8 LMS GT3 # 26 – Pro Cup
Avec un 17ème chrono de sa série qualificative en Q3, Fred Vervisch est le seul des six pilotes SAINTéLOC à avoir pu entrer dans la seconde du meilleur chrono de la matinée. Mais à la moyenne des temps additionnés, le trio devait se contenter du 23ème rang.

Markus Winkelhock réussissait un beau premier tour avec deux places gagnées pour passer 21e derrière une Mercedes et devant l’Audi sœur de Haase. Après un quart d’heure, Il allait ouvrir le passage à Christopher, un tout petit plus rapide. L’Audi #26 occupait la 20ème place lorsque ‘Winky’ la confiait à Finlay Hutchison à la fin de la première heure. Le jeune britannique occupait la 21ème position, mais une fin de relais difficile le faisait rétrograder 27ème. Fred Vervisch revenait en piste à ce rang, mais évoluant à 1 tour. Opportuniste lors la dernière demi-heure animée par deux neutralisations, il parvenait à faufiler l’Audi #26 au travers des embûches jusqu’à la 17ème place, en réussissant notamment quelques beaux dépassements.

Communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*