FFSA GT4 à Spa Essais qualificatifs : Alain Ferté encore, première pour Thomas Drouet

Le Circuit de Spa-Francorchamps et sa météo capricieuse ont été fidèles à la légende. Alors que des pluies assez intenses avaient arrosé le tracé quelques dizaines de minutes plus tôt, le soleil faisait son retour peu avant les essais qualificatifs. Il fallait dès lors se montrer particulièrement adroit… et signer son meilleur tour en toute fin de séance. Le suspense a été entier !

Qualification 1 : Alain Ferté en maître
Sur une piste proposant une trajectoire séchante, Alain Ferté se montrait une fois encore irrésistible. Pour la troisième fois cette année, le Normand plaçait l’Alpine A110 GT4 #35 de Bodemer Auto en pole position pour la première course. Si l’on s’en tient à la seule catégorie Pro-Am, c’est même la quatrième fois en quatre épreuves que l’ex-poleman des 24 Heures du Mans, toujours aussi jeune à 65 ans, se montre le plus rapide.

Seul le revenant Ludovic Badey, remplaçant au pied levé Fabien Barthez sur la Mercedes-AMG GT4 #16 de l’équipe AKKA ASP, parvenait à se placer dans la même seconde qu’Alain Ferté. Troisième du classement général, Paul Evrard (Mercedes-AMG GT4 #88 AKKA ASP) était aussi le plus rapide de la Silver Cup. Pour la première course de ce samedi, on retrouvera ensuite sur la grille de départ Christopher Campbell (Mercedes-AMG GT4 #15 – NM Racing Team) et Lonni Martins (Audi R8 LMS GT4 #6 – Team Fullmotorsport), deuxième parmi les concurrents de la Silver Cup. En revanche, c’était un coup dur pour les leaders du championnat, Romain Leroux et Valentin Hasse-Clot. Un problème technique empêchait en effet l’Aston Martin Vantage AMR GT4 #007 de s’élancer pour cette première séance. Le duo d’AGS Events devra donc partir ce soir depuis la toute dernière position.

Leader du championnat en Pro-Am, Rodolphe Wallgren (Alpine A110 GT4 #222 – Mirage Racing) partira depuis la sixième place, juste devant le poleman de la Am Cup. Sur ce tracé qu’il affectionne tout particulièrement, Christophe Hamon (Audi R8 LMS GT4 #5 – Team Fullmotorsport) a signé sa troisième pole position en Am Cup cette année. Son principal rival dans la course au titre, Jean-Charles Rédélé (Alpine A110 GT4 #76 – Bodemer Auto), a pris la deuxième place de la catégorie et Aurélien Robineau (Mercedes-AMG GT4 #3 – CD Sport) la troisième.

Qualification 2 : Thomas Drouet sur le fil
On a longtemps cru que l’Espagnol Lluc Ibanez (Mercedes-AMG GT4 #15 – NM Racing Team) allait s’offrir sa deuxième pole position en Championnat de France FFSA GT après celle de Barcelone en 2018. Ce plaisir lui a toutefois été retiré au moment où Thomas Drouet passait sous le drapeau à damier, le pilote de la Mercedes-AMG GT4 #16 AKKA ASP signant un 2’32 »333 dans son tout dernier tour ! Pour neuf centièmes de seconde, Thomas Drouet emmenait un triplé de Mercedes-AMG particulièrement serré avec Lluc Ibanez et Simon Gachet (Mercedes-AMG GT4 #81 – AKKA ASP) dans son sillage.

Quatrième à deux dixièmes, le Belge Antoine Potty (Toyota GR Supra GT4 #34 – CMR) signait la pole position en Silver Cup sur ses terres. Après la troisième place en Silver Cup d’Erwan Bastard lors de la première séance qualificative, voilà qui confirme qu’il faudra tenir à l’œil cette Toyota ! Cette fois, le Top 3 de la Silver Cup était complété par Valentin Hasse-Clot (Aston Martin Vantage AMR GT4 #007 – AGS Events) et Timothé Buret (Mercedes-AMG GT4 #88 – AKKA ASP), respectivement 10ème et 16ème du classement général.

Pour sa première cette saison en Championnat de France FFSA GT, Benjamin Ricci (Mercedes-AMG GT4 #61 – AKKA ASP) enlevait la pole position en Am Cup devant une autre Mercedes-AMG, la #4 de l’équipe CD Sport pilotée par Shahan Sarkissian. Co-leaders du championnat, Pascal Huteau (Audi R8 LMS GT4 #5 – Team Fullmotorsport) et Laurent Coubard (Alpine A110 GT4 #76 – Bodemer Auto) suivaient aux 3ème et 4ème places, séparés par un dixième de seconde seulement

 

 

 

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*