WTCR en Aragon : Vervisch a quitté l’Aragon en leader

Gabriele Tarquini et Frédéric Vervisch ont vaincu les hautes températures du MotorLand Aragon pour se partager les victoires lors de la WTCR Race of Spain, les deux hommes effectuant à cette occasion leur retour sur la plus haute marche du podium en WTCR – FIA World Touring Car Cup pour la première fois depuis 2019.

WTCR Race of Spain Course 1 top 3
1. Gabriele Tarquini (ITA) BRC Hyundai N LUKOIL Squadra Corse, Hyundai Elantra N TCR, 21m23.928s (151.4kph)
2. Mikel Azcona (ESP) Zengő Motorsport, CUPRA Leon Competión, +1.880s
3. Tom Coronel (NLD) Comtoyou DHL Team Audi Sport, Audi RS 3 LMS, +8.455s
Tour le plus rapide : Tarquini (ITA) BRC Hyundai N LUKOIL Squadra Corse, Hyundai Elantra N TCR, 2m07.023s (151.4kph)

WTCR Race of Spain Course 2 top 3
1. Frédéric Vervisch (BEL) Comtoyou Team Audi Sport, Audi RS 3 LMS, 28m57.708s (150.8kph)
2. Thed Björk (SWE) Cyan Performance Lynk & Co, Lynk & Co 03 TCR, +1.191s
3. Gilles Magnus (BEL) Comtoyou Team Audi Sport, Audi RS 3 LMS, +1.691s
Tour le plus rapide : Vervisch (BEL) Comtoyou Team Audi Sport, Audi RS 3 LMS, 2m07.588s (150.8kph)

Top 5 du classement provisoire après la 6ème manche
1. Jean-Karl Vernay (FRA) Engstler Hyundai N Liqui Moly Racing Team, Hyundai Elantra N TCR, 82 points
2. Yann Ehrlacher (FRA) Cyan Racing Lynk & Co, Lynk & Co 03 TCR, 74 points
3. Yvan Muller (FRA) Cyan Racing Lynk & Co, Lynk & Co 03 TCR, 67
4. Santiago Urrutia (URY) Cyan Performance Lynk & Co, Lynk & Co 03 TCR, 60
5. Gabriele Tarquini (ITA) BRC Hyundai N LUKOIL Squadra Corse, Hyundai Elantra N TCR, 58

Gabriele Tarquini et Frédéric Vervisch ont fait fi des températures caniculaires sur le MotorLand Aragón pour se partager les victoires de la WTCR Race of Spain, tous deux remontant sur la plus haute marche du podium de la WTCR – FIA World Touring Car Cup pour la première fois depuis 2019.

Tarquini, au volant d’une Hyundai Elantra N TCR équipée de Goodyear pour le BRC Hyundai N LUKOIL Squadra Corse, a profité de sa pole en grille inversée pour triompher dans la Course 1 devant le héros local Mikel Azcona (Zengő Motorsport CUPRA Leon Competición) et le pilote Comtoyou DHL Team Audi Sport Tom Coronel lequel a bénéficié d’un changement de position dans les derniers instants de la course avec son équipier Nathanaël Berthon. En plus de monter sur le podium, Coronel a pris la tête du classement du Trophée WTCR.

Berthon s’est contenté de la quatrième place juste devant le Champion en titre du WTCR Yann Ehrlacher (Cyan Racing Lynk & Co), suivi de Gilles Magnus (Comtoyou Team Audi Sport), qui s’est imposé dans la catégorie WTCR Junior de la FIA. Le coéquipier de Tarquini, Norbert Michelisz, Champion WTCR 2019, s’est classé septième devant Vervisch, Jean-Karl Vernay (Engstler Hyundai N Liqui Moly Racing Team) et Thed Björk (Cyan Performance Lynk & Co).

Vervisch, sous les couleurs du Comtoyou Team Audi Sport, a converti sa pole position de la course 2 en troisième victoire de sa carrière en WTCR et la première pour l’Audi RS 3 LMS de deuxième génération. Comme Vervisch, Björk s’est repris après deux premiers meetings difficiles pour prendre la deuxième place, Magnus terminant troisième et meilleur candidat au titre de pilote junior FIA WTCR et au Trophée WTCR.

Vernay continue de porter la veste bleue Goodyear #FollowTheLeader en tant que leader du championnat après sa quatrième place dans la Course 2 qui lui a permis de porter son avance à huit points sur le nouveau deuxième, Ehrlacher, vainqueur du titre la saison dernière. Berthon a pris la cinquième place et Tarquini, vainqueur de la course 1, la sixième. Ehrlacher et Luca Engstler se sont classés respectivement septième et huitième, tandis que Rob Huff (Zengő Motorsport CUPRA Leon Competición) a devancé Yvan Muller (Cyan Racing Lynk & Co) pour la neuvième place, après une belle bataille entre les deux anciens champions du monde.

Tarquini a ajouté le TAG Heuer Best Lap Trophy à son palmarès, tandis que Vervisch a terminé le week-end du MotorLand Aragón avec le trophée du TAG Heuer Most Valuable Drivers.

DÉCLARATIONS DES VAINQUEURS DE COURSE
Course 1 : Gabriele Tarquini (BRC Hyundai N LUKOIL Squadra Corse, Hyundai Elantra N TCR) : « C’était une course vraiment difficile avec cette température et avec ce poids embarqué. Mais, heureusement, la voiture était incroyable. Je dois remercier tous les gars de Hyundai et de l’équipe BRC parce qu’ils m’ont donné une voiture fantastique. Nous n’avions jamais testé dans ces conditions, c’était très, très dur, surtout dans les deux ou trois derniers tours, mais la voiture était incroyable. Les deux ou trois premiers tours, j’attaquais et je pensais que [Azcona] essayait d’économiser les pneus pour la deuxième partie de la course. J’ai attaqué dès le début, du premier virage jusqu’à la fin, le maximum que je puisse faire. »

Course 2 : Frédéric Vervisch (Comtoyou Team Audi Sport, Audi RS 3 LMS) : « Je dois remercier notre équipe, la marque Audi, la nouvelle voiture avec laquelle Gilles (Magnus) s’est également illustré. Félicitations à lui et à Thed. Je suis extrêmement heureux de convertir cette pole position en victoire. De l’extérieur, tout semble facile, mais je peux vous dire qu’il y avait encore beaucoup de tension pour prendre un bon départ. Vous n’avez personne devant vous, c’est donc toujours un peu différent. Mais le départ était super et Thed était assez rapide. Il m’a dit qu’il avait eu une opportunité, peut-être qu’il y en avait une autre où il pouvait vraiment essayer quelque chose. Mais je pense qu’après quelques tours, j’avais juste un petit écart sur lui et j’espérais que Gilles lui mettrait la pression et probablement qu’il l’a fait, je ne suis pas sûr. En tout cas, l’écart était là, donc la voiture de sécurité n’était pas une bonne opération pour moi ! »

PROCHAINE ETAPE : WTCR Race of Italy, Adria International Raceway, du 30 juillet au 1er août.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*