Andalousie Rallye : 80% de spéciale inédite

L’Andalousie Rally débute demain mardi par les vérifications d’usage. Beaucoup de monde sur cette manche autos FIA et tout autant à moto… Sept mois seulement après sa création, l’Andalucía Rally revient du 12 au 16 mai 2021. Entre temps, seul le Dakar a réussi à tenir ce pari. Dans un contexte sanitaire toujours aussi difficile, l’Andalousie a mis à disposition les moyens nécessaires aux équipes de David Castera, pour proposer à nouveau au rallye-raid international une magnifique épreuve en Europe. Une collaboration sur la durée, afin d’assurer la pérennité de l’Andalucía Rally.

204 véhicules se sont engagés en quelques semaines à l’Andalucía Rally 2021. 117 autos et 87 motos exactement. Tout simplement le double d’autos qu’en octobre dernier ! La réponse massive des concurrents à l’appel de cette deuxième édition procure à l’épreuve sa légitimité. Il est désormais acquis que l’Andalucía Rally sera le rendez-vous incontournable de début de saison de la discipline. Une juste récompense des investissements et de l’implication de l’Andalousie et des organisateurs dans un contexte sanitaire et économique incertain. La FIA n’a pas non plus attendu pour donner sa confiance à l’épreuve en lui attribuant une étape de la Coupe du Monde des Rallyes Tout Terrain. C’est en partie dictée par ce choix prestigieux que la deuxième édition s’est glissée à l’une des rares places disponibles au sein du calendrier. Premier rendez-vous également pour les motos, l’Andalucía Rally 2021 fait donc office de lancement de la saison, avec déjà pour bon nombre des engagés le Dakar 2022 en ligne de mire.

27 nationalités seront au départ de l’Andalucía Rally 2021 pour découvrir un parcours en boucles, profondément remanié autour de Villamartín. David Castera ne cache pas sa satisfaction lorsqu’il évoque le résultat du travail de ses équipes de reconnaissance : « Nous avons cherché à créer un parcours plus homogène avec moins de zones de vitesse. Nous sommes allés chercher des collines pour offrir des spéciales plus techniques. Dans l’ensemble, les terrains seront plus variés. Nous allons aussi emmener les concurrents plus loin, jusqu’à la province de Cordóba. Nous avons trouvé 862 kilomètres de nouvelles pistes sur un total de 1086 kilomètres de spéciales. A titre de comparaison, c’est comme si nous traversions un pays comme la France par les pistes. Réussir cela en Europe avec une accessibilité géographique aussi facile est un exploit. »

Au total, 1473 km répartis sur 4 étapes du 13 au 16 mai attendent les concurrents après une spéciale qualificative en auto et une super spéciale en moto, le 12 mai, qui déterminera les ordres de départ. 74% du parcours sera chronométré. L’Hacienda El Rosalejo reste encore cette année le camp de base de l’Andalucía Rally 2021. « Mais l’Andalousie est encore grande et le rallye pourrait bien changer complètement de zone l’année prochaine… » laisse filtrer le traceur en chef de l’épreuve, déjà tourné vers l’avenir de l’épreuve.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*