F4 Course 3 : Victoire australienne à Nogaro avec Hugh Barter

Karting, Barter Hugh, F4 Internationale, AUT, FIA, , Championnat de France, NOGARO, National Race, © KSP Reportages

Vainqueur cet hiver de la Richard Mille Young Talent Academy, l’Australien Hugh Barter a brillamment résisté à Macéo Capietto pour remporter la Course 3 à Nogaro, pendant qu’Esteban Masson s’est offert une incroyable remontée de la dernière à la 3ème place.

Le Championnat de France F4 2021 a démarré tambour battant et promet à coup sûr une saison aussi intense qu’intéressante, comme la Course 3 du lundi de Pâques l’a parfaitement illustré. A tous les étages du peloton, la lutte fut âpre. Il faut dire que le premier tour a d’entrée connu quelques rebondissements. Le poleman Esteban Masson calait sur la grille de départ et repartait en dernière position, pendant que Hugh Barter virait en tête au premier virage. Coincé entre Macéo Capietto et Owen Tangavelou, Daniel Ligier touchait ce dernier, endommageait son aileron avant et devait renoncer. Pneu arrière crevé, Tangavelou abandonnait à son tour avec beaucoup de regrets.

Masson fait le spectacle
Content d’avoir échappé à l’incident du départ, Capietto prenait immédiatement le sillage de Barter, les deux pilotes créant un écart important sur le peloton de chasse emmené par le Britannique Aiden Neate, un junior particulièrement prometteur. Juste derrière, un passionnant mano à mano débutait entre Gaël Julien, Thanapongpan Sutumno et Pierre-Alexandre Provost. Pendant ce temps, Esteban Masson s’était lancé dans une folle remontée. Le vainqueur de la Course 1 pointait déjà 8ème au 3ème tour.

Aux avant-postes, Capietto butait sur le leader. « Avec les turbulences aérodynamiques, j’avais du mal à me retrouver suffisamment près de Hugh pour tenter une attaque. »

L’Australien n’a assurément pas eu la partie facile. « C’était assez stressant, Macéo m’a mis une grosse pression, j’ai vraiment essayé de rester concentré pour éviter de commettre une erreur. Ce fut un sacré soulagement de passer sous le damier en vainqueur. Cela me permet de marquer des points précieux et de pointer déjà 2ème du Championnat, c’est positif après cette première course en monoplace. »

« Après mon abandon de la Course 1, il était important de monter sur le podium ce week-end. Mon prochain objectif sera vraiment de réussir une très bonne qualif lors de la prochaine course, » commentait Macéo.

Aiden Neate, meilleur Junior
Si les positions ont fini par se figer aux deux premières places, Esteban Masson a poursuivi sa marche en avant. Débarrassé de Provost, Sutumno puis Julien, il s’attaquait à Neate, qu’il doublait de manière imparable au prix d’un magnifique dépassement. Cette troisième marche du podium conquise à la force du poignet permet à Masson de repartir de Nogaro avec le dossard de leader au Championnat. « Une nouvelle victoire était à ma portée, c’est dommage d’avoir manqué ce départ. Au final, il y a toutefois beaucoup de positif à garder de ce premier meeting de la saison. »

Quatrième à l’arrivée, Aiden Neate marquait encore de gros points, en plus de remporter un nouveau succès en Junior. Le Britannique a su garder derrière lui Gaël Julien, encore très régulier et efficace. Deuxième Junior et 6ème de cette course devant Sutumno, le Suisse Dario Cabanelas a dévoilé un excellent potentiel à Nogaro.

Un ultime incident survenait dans le dernier tour, avec un contact entre Pierre-Alexandre Provost, hélas éliminé dans l’aventure, et Alessandro Giusti, lequel récupérait la 8ème place devant le Polonais Adam Szydlowski, pour la première fois dans le top-10 du week-end. Noah Andy décrochait le point de la 10e place malgré la pression du tout jeune Enzo Geraci, monté en puissance au fil du meeting. Plus loin, l’Indien Vignesh Kadarabad gagnait son duel avec Angélina Favario.

Alors que la prochaine épreuve à Magny-Cours est déjà dans tous les esprits, la FFSA Academy peut tirer un bilan extrêmement positif du lancement de cette nouvelle saison. Les futurs podiums, victoires et titres promettent d’être convoités !

Classement de la Course 3 : 1. Hugh Barter (Australie) avec 15 tours ; 2. Macéo Capietto (France) à 0”742 ; 3. Esteban Masson (France) à 15”266 ; 4. Aiden Neate (Royaume-Uni) à 23”108 – 1er Junior ; 5. Gaël Julien (France) à 25”412 ; 6. Dario Cabanelas (Suisse) à 26”032, 2ème Junior ; 7. Thanapongpan Sutumno (Thaïlande) à 27”686 ; 8. Alessandro Giusti (France) à 31”557, 3ème Junior ; 9. Adam Szydlowski (Pologne) à 31”671 ; 10. Noah Andy (France) à 38”314 ; 11. Enzo Geraci (France) à 39”937, 4ème Junior ; 12. Vignesh Kadarabad (Inde) à 50”538 ; 13. Angélina Favario (France) à 50”684 ; 14. Pierre-Alexandre Provost (France) à 1 tour, 5ème Junior ; 15. Daniel Ligier (France) à 13 tours ; 16. Owen Tangavelou (France) à 14 tours.
Meilleur tour : Macéo Capietto en 1’28”820 (moy. 147,3 km/h)

Classement du Championnat de France F4 2021 après Nogaro : 1. Esteban Masson (France) 47 pts ; 2. Hugh Barter (Australie) 39 pts ; 3. Aiden Neate (Royaume-Uni) 30 pts, 1er Junior ; 4. Gaël Julien (France) 26 pts ; 5. Thanapongpan Sutumno (Thaïlande) 22 pts ; 6ex. Daniel Ligier (France) 21 pts ; 6ex. Macéo Capietto (France) 21 pts ; 8. Alessandro Giusti (France) 20 pts, 2ème Junior ; 9. Owen Tangavelou (France) 18 pts ; 10. Dario Cabanelas (Suisse) 16 pts, 3ème Junior ; 11. Noah Andy (France) 3 pts ; 12. Adam Szydlowski (Pologne) 2 pts ; 13ex. Pierre-Alexandre Provost (France), 4ème Junior ; 13ex. Enzo Geraci (France), 4ème Junior ; 13ex. Vignesh Kadarabad (Inde) ; 13ex. Angélina Favario (France).

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*