GT World Challenge Europe powered by AWS: Affiche solide dans la catégorie Pro pour AKKA-ASP !

Le coup d’envoi de la saison 2021 se rapproche et les équipes engagées lèvent peu à peu le voile sur leurs équipages. Le clan AKKA-ASP a choisi de décocher ses premières flèches chez les Pro. Une affiche alléchante mixant valeurs sûres, revenants et nouveauté. Comme de coutume, l’écurie française se battra pour les couronnes Endurance et Sprint et tentera de conserver le titre absolu, conquis en 2020 par Timur Boguslavskiy. De Monza (16-18 avril) à Barcelone (8-10 octobre) pour la finale, le calendrier 2021 retrouve un certain équilibre, largement perturbé en 2020 par des conditions sanitaires strictes consécutives à la pandémie de Covid-19.

Endurance…équipage de choc sur la #88 !
La Mercedes-AMG GT3 #88 sera engagée en Endurance dans la catégorie Pro avec un équipage expérimenté dont les trois pilotes, officiels Mercedes-AMG, sont déjà familiers de l’équipe : Raffaele Marciello, Daniel Juncadella et Jules Gounon.

Pilote surdoué et ultra-rapide, Raffaele Marciello entamera en 2021 sa cinquième saison au sein du Team AKKA-ASP. Une équipe qu’il a rejoint en 2017 et qu’il considère un peu comme sa « maison ». Le Transalpin a commencé à aligner victoires et podiums dès sa première saison de GT avant de coiffer en 2018 le titre absolu de Champion Blancpain GT Series. Il s’offre la même année celui de Champion Blancpain GT Series Sprint Cup et celui de Vice-Champion Blancpain GT Series Endurance Cup. Vainqueur FIA GT World Cup en 2019, il est aussi le poleman des 24 Heures de Spa 2020.

A ses côtés, deux ‘revenants’ dans l’équipe française. Le premier d’entre eux est Daniel Juncadella. Pilote expérimenté et spécialiste du DTM, l’Espagnol, vainqueur du Macau Grand-Prix 2011, avait rejoint le Team AKKA-ASP en 2017 pour disputer la Blancpain GT Series. Egalement pensionnaire du Team en 2018, il revient ensuite au DTM, jusqu’à la fin 2020.

Un autre habitué de l’équipe de Jérôme Policand complète ce trio, récemment officialisé pilote Mercedes-AMG, l’Ardéchois Jules Gounon. C’est avec le Team AKKA-ASP que Jules a fait ses débuts en GT3 en 2017, dans la catégorie Pro-AM, aux côtés de Jean-Luc Beaubelique. Ce fut pour lui l’occasion de se faire remarquer et de faire une pige sous d’autres couleurs lors des 24 Heures de Spa la même année et au passage d’en décrocher la victoire. La suite, un volant officiel chez Bentley jusqu’à la fin 2020 (victoire aux 12 Heures de Bathurst). En 2021, retour dans le Team AKKA-ASP comme pilote officiel de la marque à l’étoile…la boucle est bouclée !

Du nouveau sur le Sprint !
Deux équipages Pro seront alignés en Sprint. Sur la Mercedes-AMG #88, le duo est composé de deux habitués qui se connaissent bien. Raffaele Marciello sera associé au Champion overall GT World Challenge Europe en titre (et vainqueur de la Silver Cup en 2019), Timur Boguslavskiy. Seulement deux saisons au compteur, Timur s’est imposé au classement absolu en 2020, devenant du même coup le plus jeune vainqueur de ce championnat. Particulièrement attentif aux conseils de celui qui est devenu son mentor, Raffaele Marciello, le pilote russe aura une nouvelle fois à cœur de briller. (Il participera également au championnat Endurance dans une autre catégorie, l’équipage sera divulgué ultérieurement).

La seconde Pro, la Mercedes-AMG #89, engagée en Sprint, sera confiée à Jules Gounon et à un nouveau venu dans l’équipe, le pilote roumain Petru Razvan Umbrarescu. A 27 ans, ce pilote dispose d’une belle expérience, vice-champion en 2017 GT4 European Series Northern Cup en catégorie Pro-Am. Après les disciplines monomarque (Renault Clio Cup Italy et Central Europe, Lamborghini Super Trofeo), les courses d’endurance de 24 Heures, le GT4 puis le GT Open et le GT World Challenge Europe, c’est désormais sur une saison complète de GT3 que le Roumain est engagé.

Côté calendrier, 10 manches sont programmées, cinq en Endurance et cinq en Sprint. La saison 2021 débutera à Monza (Endurance) du 16 au 18 avril. Ensuite, coup d’envoi des manches Sprint avec Brands Hatch (1er- 2 mai) puis Magny-Cours (7-9 mai), Zandvoort (18-20 juin), Misano (2-4 juillet) et Valencia (25-26 septembre). Dans l’intervalle, les manches Endurance se seront déroulées sur le Circuit Paul Ricard (28-30 mai), les mythiques 24 Heures de Spa (29 juillet-1er août), le Nürburgring (3-5 septembre) avant de conclure la saison à Barcelone (8-10 octobre).

En attendant Monza… rendez-vous est pris pour dévoiler très prochainement les autres équipages AKKA-ASP sur le Fanatec GT World Challenge Europe by AWS !

Lydie Arpizou – Race Com,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*