Dakar : Loeb et Elena sont rentrés au petit matin !

Sebastien Loeb (FRA) for Bahrain Raid XTreme races during stage 5 of Rally Dakar 2021 from Riyadh to Buraydah, Saudi Arabia on January 07, 2021. // Flavien Duhamel/Red Bull Content Pool // SI202101070117 // Usage for editorial use only //

Il faisait nuit noire quand le BRX Prodrive de Sébastien Loeb et Daniel Elena ont rejoint le bivouac de Ha’il ! Petites mines, la journée de repos ne sera pas superflue pour le binôme qui venait de réveillonner sur la piste saoudienne en ce 8 janvier.

Ils étaient au km97 du secteur lorsque un triangle de suspension se pliait. L’équipe, de suite alertée avertissait le camion d’assistance sur la piste du rallye ! Pendant ce temps, Daniel commençait à démonter la pièce meurtrie sous les yeux de Sébastien qui visiblement cogitait et prenait conscience que la victoire ne serait pas pour cette année.

Arrivé du camion… constat : pas de pièce de rechange dans celui-ci. Demi-tour du mastodonte pour aller chercher la pièce… Pas de chance pour les deux malchanceux qui doivent prendre leur mal en patience et attendre encore de nombreuses heures.  Ils plaisantent sur leurs réseaux sociaux respectifs pour passer le temps, pour rassurer les nombreux fans qui attendent, aussi malheureux que l’équipage.

« Sept heures plus tard au milieu de nulle part », a ainsi écrit ‘Danos’. « Rassurez-vous, tout va bien pour nous. On attend pour réparer. On ne lâche jamais, comptez sur nous pour revenir et le gagner ce Dakar ! »

Ce à quoi Loeb ajoute : « Oui ! Car même après huit heures dans le désert au milieu de nulle part, neuf crevaisons en trois jours, du jardinage et encore du jardinage, l’objectif reste toujours de gagner ce rallye un jour. »

Neuf heures dans le désert sans bouger d’un mètre, l’équipage a pu reprendre la piste dans la nuit noire pour couvrir les 251 km qui les séparaient de la ligne d’arrivée !

A notre question arrêt ou poursuivre ? Engranger des kilomètres au volant du BRX Hunter, parfaire la navigation, gommer les problèmes de jeunesse du proto… semble être la meilleure des décisions de Sébastien et Daniel pour revenir plus fort en 2022 et tenter de remporter – un jour – le rallye-raid le plus dur dans le monde.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*