Dakar Étape 4 : Stéphane Peterhansel teigneux, la pugnacité de Boulanger !

Le Qatari Nasser Al-Attiyah (Toyota Hilux Overdrive) remporte l’étape 4 signant ainsi sa troisième victoire scratch de ce Dakar. Depuis le prologue, le Qatari et le français Matthieu Baumel collectionnent les succès en restant 2ème au général. Stéphane Peterhansel – Édouard Boulanger (Buggy Mini) deuxièmes et leader, s’accrochent à leur position avec une détermination et une complémentarité remarquables.

Henk Lategan (Toyota) déjà en lumière la veille poursuit sur son rythme et sans peur et sans reproche vient perturber les pronostics du départ.

Stéphane et Édouard demeurent les têtes du classement général concédant 11 » à leur principal chasseur : Nasser et Matthieu. A l’issue de la plus longue étape du rallye (liaison comprise), entre Wadi Ad-Dawasir et Riyad ‘Monsieur Dakar’ (13 victoires – 6 à moto et 7 en auto), n’a pas amusé le terrain au volant de son Buggy Mini, 2 roues motrices diésel.

Dans le secteur, alors que ‘Peter’ roulait en solo, Al-Attiyah et Lategan se sont retrouvés épisodiquement au coude à coude. Un coup à toi, un coup à moi… ne s’accordant aucun cadeau et cédant 1’30 dans les derniers kilomètres !

Carlos Sainz, tenant du titre, malchanceux la veille après un jardinage que le ‘Matador’ eut du mal à avaler, s’est repris aujourd’hui par une navigation irréprochable de Lucas Cruz qui leur recolla le sourire. Le duo a toutefois perdu du temps sur la fin du parcours, les plaçant à la 3ème places à 3’après Al-Attiyah, identique position au général en raison de l’égarement de Matthieu Serradori – Fabian Lurquin au km 80 qui leur coûte une trentaine de minutes, leur 3ème place au général de la veille. Les ‘french terminent 7ème de la spéciale et chutent à la même place au général avec un retard de 51’58.

Sébastien Loeb et Daniel Elena terminent 4ème et monte au même rang du général, alors que tout le monde attend du nonuple Champion du Monde une victoire d’étape au volant de son nouveau Buggy BRX Prodrice. Leurs équipiers de l’équipe anglais Nani Roma et Alex Winocq 10ème au général font preuve d’une grande régularité qui ne devrait pas tarder à être récompensée.

Mention également pour Kuba Przygonski 6ème en observateur depuis le lancement reste sur ses gardes !

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*