Dakar : Quand Philippe Pinchedez plonge de nouveau dans l’aventure

Philippe Pinchedez a déjà connu les joies du Dakar. C’était il y a 20 ans quand le plus connu des rallyes raids se disputait encore en Afrique. À l’époque, sa participation intrigue et pour cause : Philippe a été maréchal-ferrant de 14 à 40 ans ! Lui qui montait à cheval dans sa jeunesse s’était spécialisé dans ce métier atypique.

Mais Philippe avait aussi une passion pour d’autres chevaux, sous le capot cette fois. Comme son oncle qui s’adonnait à des cross sur quatre roues, il s’est lancé dans le rallye, d’où ses deux participations en 1999 et en 2000. Ensuite, il s’est éloigné du rallye pour se consacrer à sa nouvelle vie professionnelle en tant que gérant d’entreprise.

Mais il a conservé, tout au long de ses années, une forte envie de revenir sur les pistes. Vingt ans après sa dernière participation, Philippe est donc de retour sur le Dakar. Il s’élance dans l’aventure dans la catégorie des T3 Prototypes légers avec Vincent Ferry à ses côtés. Philippe fait d’ailleurs partie des premiers à avoir roulé avec ce nouveau véhicule, en 2011. Il conçoit lui-même ses véhicules au sein du team Pinch Racing. Sur ce Dakar, il y aura ainsi trois voitures sous ses couleurs. S’il n’a pas compté ses heures au sein de son atelier, Philippe aspire désormais profiter au volant et retrouver le rythme si exaltant du Dakar.

« Les années passent et à presque 55 ans, j’avais envie de replonger dans l’aventure d’un Dakar. Certes, le Dakar a beaucoup changé depuis les éditions africaines mais j’ai hâte de m’y confronter à nouveau. J’ai fait une longue pause entre ma dernière participation et cette année pour des raisons professionnelles notamment. Là, j’ai vraiment envie de tirer le meilleur du T3RR qu’on s’est évertué à développer. Je fais partie des premiers à avoir cru aux Side by Side et à avoir contribué à leur développement. En 2015, j’ai d’ailleurs été le premier à remporter un rallye, en Tunisie, en faisant le scratch en Side by Side. Là, il va y avoir une belle bagarre dans la catégorie et je suis très content d’en faire partie ! » avance Philippe déjà dans la bataille.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*