DPPI WTCC et WTCR : Quand l’Actualité rejoint l’Histoire

Ehrlacher Yann (fra), Cyan Performance Lynk and Co, Lynk and Co 03 TCR, portrait Race 3 during the 2020 FIA WTCR Race of Aragon, 6th round of the 2020 FIA World Touring Car Cup, on the Ciudad del Motor de Aragón, from November 14 to 15, 2020 in Alcañiz, Aragon, Spain - Photo Paulo Maria / DPPI

Le sport automobile est en fait bien souvent une histoire de famille. La passion se transmet de génération en génération et la famille Muller-Ehrlacher n’a pas dérogé à cette règle. Depuis 2013, Yann Ehrlacher, fils de Cathy Muller qui courrait dans les années 80 en Formule 3 et en F3000 après avoir remporté le volant Elf 1981, fait ses gammes sur les circuits. Après avoir évolué successivement en Volkswagen Scirocco-R Cup, en Mitjet, en ELMS puis en WTCC devenue aujourd’hui FIA WTCR, et qu’il a incorporé en 2017. Le 15 novembre dernier, cet apprentissage hautement qualifié est arrivé à son terme sous la forme du plus beau des diplômes, celui de vainqueur de la Coupe du Monde FIA WTCR, avec qui plus est la mention de plus jeune lauréat d’une compétition mondiale de voitures de tourisme !

L’histoire familiale est d’autant plus belle que le sacre de Yann est survenu lors de la deuxième course du week-end sur le circuit de Motorland, une épreuve remportée haut la main par son oncle Yvan. La boucle fut bouclée dans la troisième et ultime course espagnole, terme de la saison 2020 du FIA WTCR, à l’issue de laquelle Yvan Muller est parvenu à aller décrocher le titre honorifique de Vice-Champion derrière son neveu.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*