FFSA GT Essais qualificatifs : Le jour des premières sur le Circuit Paul Ricard

Un grand ciel bleu attendait les 30 équipages du Championnat de France FFSA GT pour les deux dernières séances d’essais qualificatifs de la saison.

Les conditions de piste étaient donc idéales pour partir une dernière fois à la chasse au chronomètre et, pour les polemen de chaque catégorie, remporter les montres Certina offertes par le partenaire de SRO Motorsports Group.

Sur le tracé de 3,8 km du Circuit Paul Ricard, présentant un caractère un peu différent de celui de 5,8 km utilisé début octobre, il fallait d’emblée trouver le bon rythme. C’est ce qu’a su faire Aurélien Panis pour offrir à la Toyota GR Supra GT4 sa toute première pole position de la saison. Déjà le plus rapide lors des essais libres, le représentant du Toyota Gazoo Racing France by CMR a placé la barre très haut en améliorant le record du circuit avec un chrono de 1’31.505. Derrière lui, on retrouvait deux autres pilotes engagés dans la Silver Cup. En lice pour la couronne dans la catégorie, Édouard Cauhaupé (Mercedes-AMG #2 – CD Sport) s’est offert une place en première ligne pour la course en nocturne de ce samedi (départ à 18h10) en prenant la mesure de Robert Consani (Alpine A110 GT4 #8 – Speed Car) et du récent champion de la GT4 European Series, Théo Nouet (Aston Martin Vantage AMR GT4 #007 – AGS Events). En tête du championnat en Silver Cup, Ricardo van der Ende (BMW M4 GT4 #17 – L’Espace Bienvenue) se plaçait au 7ème rang du général.

Quatrième du général, Christopher Campbell était le plus rapide des concurrents de la catégorie Pro-Am. Pour la troisième fois cette saison, l’Alpine #36 de la formation CMR partira donc en pole position de sa catégorie. Deuxième Pro-Am (et sixième au général), le leader du championnat Fabien Michal a plus que limité les dégâts après des essais libres perturbés par un changement de boîte de vitesses sur l’Audi R8 LMS GT4 #42 du Saintéloc Racing. Alain Ferté (Alpine A110 GT4 #35 – Bodemer Auto) complétait le Top 3 de la catégorie avec une 8ème place au général.

Les débats s’annoncent très intenses pour la Am Cup également. La Toyota de Wilfried Cazalbon (13ème du général) s’offrait sa première pole position dans la catégorie et entretient ainsi ses chances face au leader du classement provisoire, Pascal Huteau, deuxième de la Am Cup avec l’Audi #5 du Team Fullmotorsport. Autre candidat au titre, Sylvain Caroff (Ginetta G55 GT4 #72 – ANS Motorsport) devait se contenter de la 5ème place en Am Cup, derrière Laurent Coubard (Alpine #76 – Bodemer Auto) et Christophe Carrière (Aston Martin #161 – AGS Events).

Il soufflait décidément un vent de fraîcheur sur le Circuit Paul Ricard ce samedi midi, Adrien Tambay se montrant pour la première fois le plus rapide de tous lors de la deuxième séance qualificative. Dans une séance très disputée, avec pas moins de 20 voitures dans la même seconde, l’ex-pilote Audi en DTM plaçait la R8 LMS GT4 #27 du Saintéloc Racing en pole position pour la course 2 en devançant Jim Pla (Mercedes-AMG GT4 #87 – AKKA ASP) et Mike Parisy (Aston Martin Vantage AMR GT4 #89 – AGS Events). Respectivement 5ème et 6ème sur la grille de la course 2, Nicolas Prost (Alpine A110 GT4 #36 – CMR) et le leader du championnat Grégory Guilvert (Audi R8 LMS GT4 #42 – Saintéloc Racing) complétaient le Top 5 de la catégorie.

Quatrième du général, Valentin Hasse-Clot et l’Aston Martin #007 signaient la pole position de la Silver Cup devant Thomas Drouet (Mercedes-AMG GT4 #88 – AKKA-ASP) et Fabien Lavergne (Mercedes-AMG GT4 #2 – CD Sport), respectivement 8ème et 10ème sur la grille de départ. Rappelons toutefois que, en tant qu’invité en Silver Cup, le duo composé de Valentin Hasse-Clot et Théo Nouet ne marquera pas de points au championnat. Leader du classement intermédiaire en Silver Cup, Benjamin Lessennes se classait 5ème de la Silver Cup (et 15ème du général) sur la BMW de l’Espace Bienvenue, laquelle devra remonter dans le classement si elle veut défendre ses chances jusqu’au bout.

Enfin, l’équipage de la Toyota #66 a signé sa deuxième pole position consécutive en Am Cup, cette fois des œuvres de César Gazeau. Deuxième de la catégorie, Erwan Bastard n’a concédé que 22 millièmes avec la Ginetta #72. Il a toutefois devancé Christophe Hamon, leader du championnat en Am Cup avec l’Audi du Team Fullmotorsport. Comme en Silver Cup, le suspense s’annonce donc entier pour la course au titre en Am Cup.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*