Déjà le cap de la mi-saison pour la Clio Cup France au Paul Ricard

15 Pouget David (fra), GPA Racing, Renault Clio Cup 2020, CCF, action during the 2nd round of the Coupe de France Renault Clio Cup 2020, from September 10 to 13, 2020 on the Circuit de Nevers Magny-Cours, in Magny-Cours, France, France - Photo Marc de Mattia / DPPI

Les rendez-vous s’enchaînent à toute allure pour les concurrents de la Coupe de France FFSA Renault Clio Cup puisqu’ils s’apprêtent à basculer dans la seconde moitié de saison. Sur le Circuit Paul Ricard, vingt Nouvelles Clio Cup s’affronteront pour rester dans la course au titre avant d’avoir l’opportunité de se produire en lever de rideau du Grand Prix de l’Eifel de Formule 1.

Double vainqueur à Nogaro, puis deux fois deuxième à Magny-Cours, Nicolas Milan (Milan Compétition) arrive dans le Var à une place qu’il connaît bien : celle du leader du classement général.

Si le pilote aux cinq couronnes dans l’Hexagone s’annonce redoutable comme à son habitude, ses rivaux sont loin d’avoir dit leur dernier mot. Sur un circuit où il n’a pas toujours été le plus en verve, la concurrence la plus féroce pourrait même venir de ses propres équipiers !

Fort de ses deux victoires dans la Nièvre, Corentin Tierce (Milan Compétition) veut poursuivre sur sa lancée pour réduire l’écart qui le sépare de la tête. Après avoir assisté aux doublés successifs de Nicolas Milan et de Corentin Tierce, Mathieu Lannepoudenx et Anthony Jurado souhaitent monter à leur tour sur la plus haute marche du podium. Les deux hommes se rendent d’ailleurs confiants au Castellet après le podium du premier et la victoire du second en Clio Cup Spain le week-end dernier.

S’il monopolise les succès jusqu’ici, le quatuor de Milan Compétition est toutefois conscient que toute série a une fin. Déterminé à remporter son premier titre en France, David Pouget (GPA Racing) fait à nouveau partie des favoris, tout comme ses équipiers Kevin Jimenez et Alexandre Albouy, auteurs d’un beau début de saison.

Dans un peloton extrêmement disputé comme les deux premières épreuves l’ont montré, le moindre point vaudra cher. Dorian Guldenfels (TB2S) aura à cœur de véritablement lancer la défense de son titre au volant de Nouvelle Clio Cup en revenant aux avant-postes.
Également présent dans le top dix du classement général, Thibaut Bossy (TB2S) se doit de rebondir après son abandon à Magny-Cours afin de remonter dans le groupe de chasse, tout comme Jérémy Bordagaray (T2CM) après son week-end bourguignon en deçà de ses attentes.

Sixième toutes catégories confondues, Romain Boeckler (BRS Racing Team) désire préserver son invincibilité chez les Juniors, mais il devra se méfier de Doriane Pin (GPA Racing) sur un tracé qu’elle connaît bien. Son équipier Julien Barbancon (BRS Racing Team) et Clément Chetcuti (GPA Racing) visent aussi leur premier succès tandis que Paul Cocaign (SRD Racing) sera plus affûté après ses débuts sur circuit à Magny-Cours.

Du côté des Gentlemen, la lutte s’annonce somptueuse puisque quatre pilotes différents se sont déjà imposés en quatre courses. Actuellement en tête, Mickaël Carrée (T2CM) veut augmenter son avance, mais Franck Niclot (GPA Racing), Laurent Dziadus (Team Lucas) et Samuel Chaligne (T2CM) ont la ferme intention de briller sur le circuit varois, qui verra le retour de Fabien Rivals (GPA Racing) dans le paddock.

Les concurrents bénéficieront de deux séances d’essais vendredi pour trouver leurs marques avec Nouvelle Clio Cup sur le Circuit Paul Ricard avant une qualification et une course samedi et dimanche.

Communiqué Renault Sport,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*